retour à www.i-pornic.com
Cantonales, Pornic : Philippe Boënnec, très belles victoires dans le Pays de Retz ACTUALITÉ PRÉCEDENTE      ACTUALITÉ SUIVANTE  Saint-Michel-Chef-Chef : semaine du développement durable : des idées et des gestes     LA LISTE DES ACTUALITÉS  
30/03/2011 - Cantonales, Pornic : les remerciements 'quasi-victorieux' de Sophie de Saint Amour
 
 
Source : http://sophie-de-saint-amour.blogspot.com/
 
 
 
 
Commentaire du 08/04/11 à 00:16 par jean marc
 Combien d'enseignes encore à venir, toute en concurrence les unes avec les autres
C'est leur problème.C'est ça le libéralisme.
Si cela avait un impact sur nos impôts locaux, pourquoi pas ? et encore !
Mais non, même pas : plus il a de grands magasins, plus nos impôts locaux augmentent : il y a quelque chose qui ne colle pas dans tout cela.

Attendez, ça n'est pas fini....vous allez voir les impôts locaux, entre la commune , la communauté de communes,le département,l'energie...
Perso, je demande aux députés et sénateurs une reduction drastique de leurs primes pour frais divers # 6000 €/mois ! pour prouver leur bonne volonté de partage de risques
Plus de voiture à vie avec chauffeur pour les ex-premiers ministres. Plus ces gendarmes pour garder les châteaux de ces messieurs de la nouvelle noblesse; les concièrges ça existe!!!.
Réduction du 'parc' automobiles des ministères..........


 Commentaire n° 1643
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/04/11 à 21:00 par Gégé
 Je veux bien admettre qu'il y a un côté pratique à disposer de nombreuses possibilités d'achats près de chez nous, mais n'est-ce-pas trop ?
Combien d'enseignes encore à venir, toute en concurrence les unes avec les autres et dont on se demande comment elles font en hiver pour survivre ?

Et puis, je vous dirais que cette profusion d'enseignes n'apporte rien pour la vie locale (à part pour l'alimentaire et le culturel) : je connais autour de moi, beaucoup de personnes qui continuent à aller à Saint-Nazaire ou à Nantes faire leurs emplettes, alors que des magasins équivalents existent à Pornic. Ne croyez-vous pas qu'on aurait pu se passer d'un décathlon alors qu'on avait un twinner, déjà souvent à moitié vide.

On commence à se croire Route de Vannes, au Forum d'Orvault ou à Trignac. Que c'est moche !

Si cela avait un impact sur nos impôts locaux, pourquoi pas ? et encore !
Mais non, même pas : plus il a de grands magasins, plus nos impôts locaux augmentent : il y a quelque chose qui ne colle pas dans tout cela.


 Commentaire n° 1641
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/04/11 à 23:19 par jean marc
 aie conçus!!! Là, c'est encore une faute d'inattention, SI,SI!. Je me foutrais des coups de marteau sur la tête pour m'apprendre à me relire. Bah! faute avouée est à moitié pardonnée. Donc: J'avoue.
Allez, faites comme si vous ne l'aviez par remarquée. ;-)


 Commentaire n° 1636
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/04/11 à 15:09 par jean marc
 Bonjour Gégé,

Quitte à être mortel, jean-marc, autant profiter de sa vie dans un endroit agréable, ne croyez-vous pas ?
Quand je disais 'nous sommes mortels', c'est de nous les nouveaux ou moins nouveaux arrivant dont il était question. C'était pour faire naître en vous quelque espoir ;-)

la faune, c'est une faible quantité de personnes indésirables qui n'existaient pas ou peu avant, et qui sont à l'origine d'une augmentation de la criminalité, des incivilités, d'agressions verbales et physiques, comme on en trouve tous les jours à Nantes.
A Nantes, je vous suis et même vous devance.
Moi, je ne veux pas de ce type de zones à Pornic et je trouve surprenant que vous souteniez le contraire
Rassurez vous, moi non plus. Ces cubes me déplaisent au moins autant qu'à vous mais ce n'est pas moi qui les aie conçus. Lorsque je suis arrivé à Sainte-Marie , cela fait déjà pas mal d'années, il y avait des chemins champêtres dans lesquels nous pouvions nous balader à l’abri du bruit et de la pollution, aujourd'hui, nous empruntons les bas-côtés des routes pour ne pas gêner trop les voitures.
Cependant, pour être juste et honnête, je me fournis dans les grandes surfaces de Sainte-Marie parce que c'est plus pratique que d'avoir à traverser la Loire et pour économiser le CO2.

Gégé, comme vous l'avez peut-être remarqué, je m'efforce de ne jamais faire usage d'agressivité dans mes propos et si vous saviez comme je m'en porte bien!!!
L'important pour moi c'est d'échanger. A savoir si j'ai raison ou non.... je sais modifier mon regard sur les choses quand on sait me convaincre avec des arguments tangibles ou que je considère comme tels. Je refuse l'idée d'appartenance à une obédience quelle qu'elle soit. Je n'aime pas les 'paquets cadeaux ficelés' et l'autorité des maîtres à penser universels me hérisse le poil.
Bonne soirée à vous


 Commentaire n° 1635
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/04/11 à 11:19 par Gégé
 Merci de votre suggestion, Gérardenbas. C'est vrai que Préfailles ressemble à ce qu'était Pornic, il y a 20 ans et plus, avant qu'on ne fasse de Pornic une ville comme les autres. Préfailles est pour moi synonyme de tranquilité, de séreinité, de cadre de vie agréable. Oui, je commence à envier le mode de vie des Préfaillais.

Et pourtant, on y trouve aussi un Préfailles d'en haut et un Préfailles d'en bas. Mais, comme à Pornic, il y a 20 ans et plus, tout le monde s'en accommode bien. Quand on aime vivre dans sa ville, quand on a l'impression de faire parti d'un tout malgré les différences sociales, les gens s'y côtoient avec respect.

A Pornic, il y a depuis quelques années de l'agressivité dans tous les rapports, il y a davantage de jalousie entre les différentes couches sociales, car l'apologie du fric et du pouvoir y est trop visible.

Il ne faut donc plus s'étonner d'un vote à gauche à Pornic. Plus la ville grandira, plus la population moyenne se paupérisera, plus les frustrations augmenteront, plus la ville basculera à gauche (et FN par réaction).

Et pour jean-marc :

- quand je parle de la faune, je ne parle évidemment pas du flux de touristes existant depuis longtemps qui viennent passer des vacances agréables. Non, la faune, c'est une faible quantité de personnes indésirables qui n'existaient pas ou peu avant, et qui sont à l'origine d'une augmentation de la criminalité, des incivilités, d'agressions verbales et physiques, comme on en trouve tous les jours à Nantes. Cela participe aussi au sentiment de malaise qui s'accroit à Pornic.

- faire mes courses à Saint Nazaire ! et alors ! une ou deux grandes surfaces pour les besoins quotidiens à Pornic sont amplement suffisants. Pour le reste, on laisse aux grandes villes ce qui fait leur malheur, ces zones commerciales plantées pas très loin de zones HLM. Moi, je ne veux pas de ce type de zones à Pornic et je trouve surprenant que vous souteniez le contraire. C'est la surenchère de la société de consommation qui provoque envie, jalousie, et qui participe aussi à la dégradation du climat social sur Pornic.

- plus de convivialité ailleurs ? désolé de vous contredire, mais ce ne sont pas les exemples qui manquent. Il suffit de regarder autour de nous, dans certaines petites bourgades. Là, où les villes ont conservé une population modérée, on y trouve encore des gens ayant des rapports sains et francs les uns avec les autres.

Et puis pour Gérardenbas, je suis moi-même un gégédenbas, au moins géographiqement parlant. Jamais les belles villa sur Gourmalon, sur la noëveillard n'ont suscité en moi de la jalousie, jamais leurs propriétaires ne m'ont témoigné la moindre suffisance, il y a des gens d'une extrême simplicité et honneteté parmi eux. Ca ne me pose aucun problème de cotoyer ces gens là : chacun fait preuve de retenue et de respect envers l'autre. Malheureusement, tout ceci est en train de disparaître avec l'augmentation incontrôlée de la population.

Ce n'est plus le Pornic que j'aimais (et que nous aimions), ne vous en déplaise.

Avec sa politique expansionniste irréfléchie, le maire s'est planté sur toute la ligne. Dommage qu'il n'existe pas au niveau des communes des comités de contrôle indépendant qui réfléchissent aux impacts sociaux, plutôt qu'une seule personne qui ne pensent qu'aux impacts économiques et personnels. A Pornic, il y a un conseil des sages : j'aimerais que celui-ci pense d'abord au futur de Pornic, plutôt que d'en évoquer uniquement le passé. C'est sympathique, culturellement satisfaisant, mais ça ne fait pas avancer Pornic. Ces gens-là auraient peut-être des conseils intelligents à donner ?

Quitte à être mortel, jean-marc, autant profiter de sa vie dans un endroit agréable, ne croyez-vous pas ?


 Commentaire n° 1634
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 14:43 par Gérardenbas
 Dites donc ,Mr Gégé ,si vous souhaitez profiter d'une petite station balnéaire familiale votant bien à droite ,pourquoi ne feriez vous pas l'acquisition d'une résidence secondaire à Préfailles pour y passer vos week end .Vous feriez ainsi vos courses le vendredi à Pornic et hop direction Préfailles ...Une petite visite au Grand Bazar pour acheter un nouveau filet à crevettes et à moi la belle vie!!!
Pour rendre hommage à ses fidèles électeurs , le Maire J L Le Brigand ,a même prévu l'installation de colonnes à poubelles financées par la Communauté de commune de Pornic, dédiées uniquement aux résidents secondaires en fin de week end(150 000 € quand même ! ).C'est pas beau la France d'en haut...L'histoire ne dit pas si les Préfaillais qui ont votés à gauche Dimanche auront le droit de mélanger leurs détritus avec ceux des 'importants'.


 Commentaire n° 1623
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 13:45 par jean marc
 méa culpa, méaculpa, méa maxima culpa..
la précipitation m'a fait écrire: péripatétienne au lieu de péripatétitienne;
un petit ti de moins que je trouvais superflu.
et pittoresque peut passer au singulier, je ne vous reprocherai jamais d'avoir corrigé mon inattention maladive due à une certaine paresse oculaire.


 Commentaire n° 1622
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 12:44 par jean marc
 Bonjour Gégé,
Ben dites donc, vous n’y allez pas de main morte. Ne seriez vous pas un peu xénophobe à l’encontre de cette nouvelle population que vous qualifiez sans raison et même à tort : la « gauche ».Je sais de quoi je parle.
Vous connaîtrez pire dans les années à venir , croyez moi. Allez donc voir ailleurs, du côté de l’ancienne capitale bretonne par exemple.
Je ne savais pas que les marins pêcheurs roulaient carrosse avant notre arrivée, je m’excuse donc auprès d’eux du déclin de leur profession et de leurs conditions de vie dégradées.

Parce que la population de Pornic a doublé en 30 ans,
Il faut sur l’instant, séance tenante, rétablir des frontières municipales et l’octroi ; refouler ces immigrants qui viennent manger le pain des « souchiens pornicais »
Et importer des maladies ????
Comme disait une célèbre péripatétienne contemporaine de Socrate: Sus à l'envahisseur.

Parce que les lotissements bas de gamme poussent comme des champignons,
Je vous invite dès aujourd’hui à prendre votre bâton de pèlerin et à visiter les nouvelles résidences construites à Sainte-Marie, vous serez surpris de découvrir la qualité des demeures récentes dont notre honorable bourgade (phagocytée par le GRAND Pornic par un tour de passe-passe de notre édile) ne peut que s’enorgueillir et oserai-je dire « s’est enrichie ? »
Boulevard de l’Océan, là où qu’il y a de l’argent, beaucoup d’argent m’a-t-on assuré, vous trouvez le coin plus sympa ? on s’y est même accaparé la mer !

Parce que les zones commerciales défigurent la ville et font ressembler Pornic à une sortie de grande ville,
-vous devriez les éviter et faire vos emplettes à Saint-Nazaire où plus loin si bon vous semble.
Je reconnais cependant que ces cubes n’ont rien de pittoresques, on devrait imposer des règles en ce domaine. « Leclerc » a fait un petit effort méritoire , il faut le reconnaître.

Parce qu'il n'est plus possible de stationner nulle part dans Pornic,
Vrai !
Parce que les quais n'ont plus aucun charme,
Comment revenir en arrière ? Et puis, les commerces ont-ils à se plaindre de notre arrivée. (et de la faune?)

Parce qu'il n'y a plus aucune convivialité quand on se promène dans les rues
Ailleurs non plus, l’avez-vous remarqué ?

Parce que l'été ou certains week-ends, la faune est de plus en plus nombreuse
????? La faune ????? L’après-midi d’un grand faune sur les quais de Pornic, c’est à voir.

Pornic est devenue un gigantesque business qui ne profite qu'à quelques uns sur le dos des autres. Pornic est devenu un pôle économique.
Pornic dans 10 ans ? une bulle touristique autour du chateau où on cantonnera les touristes nostalgiques, une bulle de frime et de fric autour du Pasino dans la ria, une bulle de faux-pouvoir autour des palais administratifs. Et autour de ces bulles? Rien ! terne, sans saveur, triste. Une cité dortoir...


Pourquoi dans 10 ans ? nous y sommes déjà.

Gardez le moral Gégé, nous sommes mortels.


 Commentaire n° 1621
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 11:23 par Jean-François Cossé
 Bonjour à tous,

J'ai donné des chiffres pour faire un constat objectif au jour des dernières élections cantonales, les dernières avant la mise en oeuvre de la réforme des collectivités territoriales en 2014.Le débat sur le Pornic d'en haut ou d'en bas sera bientôt englouti par celui du Pornic de demain....et de l'avenir des communes limitrophes.

Le silence de nos élus sur ce qui va se passer en 2014 est assourdissant ! Et pourtant cette réforme adoptée les 9 et 17 novembre 2010 va faire des vagues peut-être même un tsunami dans notre territoire.
La création des 'communes nouvelles' et des 'communes déléguées' va rappeler des souvenirs aux futurs maires-délégués et à leurs administrés.

Il existe de nombreux sites et blogs sur cette réforme que je vous invite à consulter à la lumière de notre expérience de fusion de communes.Plus les élus se taisent, plus les citoyens doivent s'informer et en débattre.

Tapez sur les moteurs de recherche : 'reforme des collectivités territoriales 9 et 17 novembre 2010' ou 'communes nouvelles, communes délégués'...


 Commentaire n° 1620
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 09:53 par Gégé
 Parce que la population de Pornic a doublé en 30 ans,
Parce que les lotissements bas de gamme poussent comme des champignons,
Parce que les zones commerciales défigurent la ville et font ressembler Pornic à une sortie de grande ville,
Parce qu'il n'est plus possible de stationner nulle part dans Pornic,
Parce que les quais n'ont plus aucun charme,
Parce qu'il n'y a plus aucune convivialité quand on se promène dans les rues
Parce que l'été ou certains week-ends, la faune est de plus en plus nombreuse

Ce Pornic d'en bas et ce Pornic d'en haut n'est pas un fait nouveau : il a toujours existé. Mais on s'en accomodait plutot bien avant. Je dirais davantage qu'il existe un Pornic d'avant et un Pornic d'après. Certains disent que c'est une évolution, moi, je dis que c'est une régression sociale car la ville n'a pas les moyens et surtout l'envie d'absorber les différences qui se creusent entre la population la plus riche de Pornic et la majorité de la population. . Pornic est devenue un gigantesque business qui ne profite qu'à quelques uns sur le dos des autres. Pornic est devenu un pôle économique. je persiste : Pornic n'est plus la station touristique familiale où il faisait bon vivre.

Non, la gauche n'est pas à l'origine de tout cela. La gauche est la conséquence logique de cela. C'est le résultat d'un nivellement par le bas du niveau de vie de la majorité des habitants de Pornic et des environs. La population de gauche devenant progressivement plus nombreuse que celle du Pornic d'en Haut (comme vous le dites), Pornic basculera à gauche très bientôt. Si le maire n'est pas capable de se rendre compte de son mauvais calcul, tant pis pour lui ! Et le passage à gauche n'arrangera pas la situation pour Pornic en tant que station touristique. Il y aura peut être une légère amélioration sociale pour le Pornic d'en bas, mais au prix d'un affadissement encore plus important de notre belle petite ville.

Pornic dans 10 ans ? une bulle touristique autour du chateau où on cantonnera les touristes nostalgiques, une bulle de frime et de fric autour du Pasino dans la ria, une bulle de faux-pouvoir autour des palais administratifs. Et autour de ces bulles? Rien ! terne, sans saveur, triste. Une cité dortoir...

Et Oui, je préfère le Pornic d'avant : pas vous ? Ais - je vraiment tort ?
(et je ne suis pas un vieux ronchon de 90 ans. Pas encore !)


 Commentaire n° 1619
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/04/11 à 07:35 par Daphnée
 Bonjour

D'accord avec Jean Marc et pourqoui 'adieu la jolie station touristique familiale atypique'

Quel rapport avec la Gauche?


 Commentaire n° 1618
 
 
 
 
 
Commentaire du 31/03/11 à 23:18 par Houdini
 Pour paraphraser Maître Raffarin, il existerait un Pornic d'en bas, celui des gueux, des manants et le Pornic d'en haut, de ceux qui nous font l'insigne honneur de leur présence, polo Lacoste et messe du dimanche matin compris, quelques six mois de l'année. Elle est pas belle la sociologie à la pornicaise..légèrement teintée d'Ancien Régime..

 Commentaire n° 1617
 
 
 
 
 
Commentaire du 31/03/11 à 18:38 par jean marc
 Pornic a nivelé sa population vers le bas petit à petit au lieu d'être mis en valeur

Comment doit-on prendre cela???? Où commence le bas? C'est quoi le bas? A partir de quel patrimoine ou à partir de quel revenu met-on la ville en valeur? Nouveaux arrivants, renseignez vous à la mairie sur votre statut de citoyen, votre degré d'acceptabilité.


 Commentaire n° 1616
 
 
 
 
 
Commentaire du 31/03/11 à 18:14 par Gégé
 Je suis d'accord avec vous, Monsieur Cossé. Pornic est à deux vitesses depuis une dizaine d'années. Une population riche avec vue sur Mer, et une population beaucoup plus modeste avec vue sur Arthon. C'est un juste retour de baton. A force de vouloir faire grossir Pornic à outrance pour paraitre plus important devant les grandes pontes nationales, Pornic a nivelé sa population vers le bas petit à petit au lieu d'être mis en valeur. Pornic passera l'âme à gauche la prochaine fois, c'est sûr, et deviendra par la même occasion une ville tout à fait standard et terne. Adieu la particularité de Pornic, adieu la jolie petite station touristique familiale atypique. Quelle erreur de management !

 Commentaire n° 1615
 
 
 
 
 
Commentaire du 31/03/11 à 15:24 par Marjorie
 Merci pour le tableau et merci à vous monsieur Cossé pour cette analyse intéressante

 Commentaire n° 1614
 
 
 
 
 
Commentaire du 31/03/11 à 12:56 par Jean-François Cossé
 Merci à i-pornic d'avoir publié les résultats des cantonales à Pornic , bureau par bureau.

Les différences de résultats entre 3 bureaux situé sur le même lieu( bureaux n°8, n°10 et n°4 à l'école des sablons) s'expliquent par l'histoire, la géographie et la sociologie correspondant à ces 3 bureaux.

Avant l'arrivée des premiers résidents secondaires,l'ouest de Sainte-Marie était déjà partagé en 3 territoires : le territoire du bureau 4, (à l'ouest, entre la mer et la route de la Plaine) était habité par des agriculteurs-pêcheurs, les 'gens de la marée'; au nord de la route de la Plaine,(bureau 8) c'était les 'gens de la lande'.Le n°10 correspondait au secteur du bourg.

Aujourd'hui, le bureau n°10 correspond au secteur de Sainte-Marie le plus cher (du bourg à la Noëveillard)dont les électeurs votent à droite (63,43%). Ceux du bureau 4 qui longe la mer jusqu'à la plage de l'Etang votent aussi à droite 52,70%. En revanche le bureau 4, rural et où l'habitat,dans des hameaux, est plus abordables votent à gauche (52,22%).

Cette analyse des bureaux de l'ouest de Sainte-Marie est valable pour le reste de Sainte-Marie et du Clion : Plus l'électeur est proche de la mer, plus il vote à droite.

On note que les 3 bureaux pornicais (n°1 Pornic centre, n°3, Birochère ouest et n°6 Gourmalon) qui regroupent 30% des inscrits sur un territoire couvrant 1,2% de la commune !) votent aussi à droite.

Il y a donc 6 bureaux (Pornic centre et la côte) qui continueront à voter à droite. Mais le territoire est saturé.Le développement de la population ne peut donc se faire que sur les 8 000 hectares annexés de Sainte-Marie et du Clion (bureaux 8;9;2 et 11) dont on voit que les électeurs votent à gauche.


 Commentaire n° 1613
 
 
 
 
 
Commentaire du 30/03/11 à 18:50 par Marjorie
 Bonjour Mademoiselle
Bravo
Avez vous la possibilité de nous trnsmettre via votre site les votes par Bureaux sur Pornic?
Je n'ai pas eu le temps de relever tous les bureaux dimanche soir
Apparemment IPornic les a demandé en Mairie mais ils ne les ont pas envoyés
Merci par avance


 Commentaire n° 1610
 
 
 
 
 

  Saisir un nouveau commentaire
    remonter en haut de page pour voir le sujet d'actualité

    Donner votre avis sur le sujet d'actualité :

    Votre nom / pseudo (obligatoire) :

    Votre mail (facultatif, sera visible) :

    Votre Message :

            


    Conseils et astuces de saisie :

      Délimitez votre texte avec les 'balises' suivantes pour :
      - afficher du texte en 'gras' : [b] texte en gras [/b]
      - afficher du texte en 'italique' : [i] texte en italique [/i]
      - insérer un lien : [url=votre lien commençant par http://...] votre texte [/url]
          exemple : [url=http://www.google.fr] un lien vers google.fr [/url] )
      - modifier la taille du texte: [size=1] texte en petite taille [/size]
          (la taille pouvant évoluer de 1-petit a 5-tres grand, 2 étant la valeur par défaut)
      - afficher du texte en 'rouge' : [color=rouge] texte en rouge [/color]
          (autres couleurs dispo : vert, bleu, vertclair, cyan, orange, gris, grisclair)
      Les combinaisons sont possibles :
          exemple : [color=rouge][i][size=1] texte en rouge,en italique et en petite taille [/size][/i][/color]


    Réglement

      Seront supprimés les commentaires :
      - n'ayant aucun rapport avec le sujet d'actualité
      - injurieux et portant atteinte à la vie privée des personnes
      - contraire à la morale



Notre partenaire :  Poissonneries Bacconnais  (cliquez sur le bandeau)
 


  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com