retour à www.i-pornic.com
Législatives 2012, Pays de Retz : JM Ayrault à Sainte Pazane pour soutenir Monique Rabin ACTUALITÉ PRÉCEDENTE      ACTUALITÉ SUIVANTE  Faut-il montrer cela ?     RETOUR A LA LISTE DES VIDEOS  
01/06/2012 - Législatives 2012, Pays de Retz : les vidéos de campagne de Jean-Michel Pollono

(source photo : YouTube)
    Auteur / Source : YouTube

    Résumé :
      Jean-Michel Pollono entre vraiment en campagne à une semaine de l'échéance. Vous retrouverez ses premières vidéos de campagne sur sa chaine Youtube
     
     
     
     
Jean-Michel Pollono entre vraiment en campagne à une semaine de l'échéance.

Vous retrouverez ses premières vidéos de campagne sur sa chaine Youtube





Interview de Jean Michel Pollono



Jean-Michel Pollono est le candidat du Centre National des Indépendant et Paysans (CNPI) pour la 9ème circonscription de Loire-Atlantique (44)










Interview de Patrick Malfray



Patrick Malfray est le suppléant de Jean-Michel Pollono pour les élections législatives 2012, dans la 9e circonscription de Loire-Atlantique










Interview de Jean Noel Kerdelhué



Jean Noel Kerdelhué est responsable du tractage pour la campagne législative 2012 dans la 9ème circonscription de Loire Atlantique








 
Commentaire du 09/06/12 à 14:38 par i-pornic.com
 Comme à chaque élection suivie par i-Pornic.com, nous remercions de nouveau certains intervenants de rappeler anonymement aux divers candidats leurs devoirs et obligations en proposant un copier-coller des articles du figaro réalisés pendant les élections présidentielles. Les articles en question, pour information :

http://article.wn.com/view/2012/04/20/pr_sidentielle_les_r_gles_respecter_dici_dimanche_soir

http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/04/20/01039-20120420ARTFIG00465-presidentielle-les-regles-a-respecter-d-ici-dimanche-soir.php

Il est facile de savoir que tous les candidats sont largement informés de la situation, puisque vous pourrez constater par vous-même que les sites internet des candidats n'ont pas été mis à jour depuis vendredi minuit, certains ayant encore proposé leurs dernières informations au plus tard dans la nuit. Cher intervenant RAPPEL, nous vous proposons la prochaine fois d'utiliser i-Pornic.com plus rapidement afin de ne pas prévenir les candidats une fois l'échéance dépassée, ce qui nous paraitrait plus utile.


En ce qui concerne les obligations de i-Pornic.com, outre le fait que rien ne nous empêche d'effectuer des liens vers des actualités existantes datant de ce jour ou de proposer nous même des informations politiques, nous avons cependant l'obligation d'empêcher les intervenants sur notre site de divulguer les premiers résultats des élections sous peine d'amende. Les premiers votes étant en cours dans les DOM-TOM-COM et à l'étranger, les premières tendances devraient être bientôt disponibles sur des sites étrangers ou sur facebook ou encore sur Twitter. Dans le cadre de la loi, nous ne tenons pas à ce que ces résultats soient relayés sur notre site par quiconque : nous suspendons donc dès maintenant la possibilité d'ajouter des commentaires, et ce jusqu'à DIMANCHE SOIR 20h.

Le reste n'est que tentative d'intimidation malvenue...

Bon week-end électoral à tous.

Cordialement

Christian, Administrateur de i-Pornic.com


PS : vous trouverez toutes les dernières informations utiles sur notre page
Speciales Législatives 2012 - 9ème circonscription de Loire-Atlantique
...


 Commentaire n° 2934
 
 
 
 
 
Commentaire du 09/06/12 à 11:03 par Débile
 Encore un qui attaque Pollono avec des arguments débiles. Le CNIP a été épuré de son aile extrème-droite. Le parti se renouvelle et se positionne au Centre-droite. Accusez Pollono d'être plus à droite de Boennec est ridicule et diffamatoire, surtout après les appels du pied de Boennec aux électeurs du FN pendant sa tournée du Pays de Retz (voir ses vidéos). Vous vous vous trompez d'adversaire, JusteComsa et votre intervention est très malsaine et sans fondement. Votre référerence bétasse à Wikipédia montre bien votre incompétence et votre seul volonté de nuire car vous jugez avec démagogie l'histoire, pas le présent.

 Commentaire n° 2929
 
 
 
 
 
Commentaire du 09/06/12 à 10:49 par RAPPEL
 •La campagne pour le premier tour des élections législatives est officiellement terminée depuis vendredi minuit. Jusqu'au dimanche 10 juin à 20h, des règles strictes s'appliquent aussi bien aux équipes des candidats et à la presse qu'à l'ensemble des citoyens. La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale les a rappelées jeudi dans un communiqué:
• Pas d'acte de propagande à visée électorale
Les candidats doivent suspendre toute propagande électorale. Meetings, envois de mails à caractère de propagande électorale et distributions de tract doivent être interrompus. Les candidats doivent également figer le contenu de leurs sites Internet et désactiver tout dispositif permettant un échange interactif avec les électeurs, que ce soit par téléphone ou sur les réseaux sociaux. Sur Twitter et Facebook, les comptes des candidats doivent donc être bloqués.
• Pas d'interview dans les médias
La presse écrite comme les supports audiovisuels n'ont plus le droit de diffuser d'interviews des candidats ou de leurs soutiens.
• Pas de publication de sondage
La diffusion de sondages réalisés à la sortie des urnes ou d'estimations de résultats est interdite, et ce quel que soit «le mode de communication utilisé», insiste la Commission. Sont donc visées non seulement les diffusions par voie de presse mais aussi celles sur Internet (sites, blogs et réseaux sociaux). La violation de cette loi est punie d'une peine de 75.000 euros d'amende.
• Pas de diffusion de résultats partiels
De même, aucun résultat partiel ne peut être communiqué au public, que ce soit par les médias ou par tout autre moyen de communication.
En outre et selon le code électoral :
Article L. 48-1
Les interdictions et restrictions prévues par le présent code en matière de propagande électorale sont applicables à tout message ayant le caractère de propagande électorale diffusé par tout moyen de communication au public par voie électronique.
Article L. 48-2
Il est interdit à tout candidat de porter à la connaissance du public un élément nouveau de polémique électorale à un moment tel que ses adversaires n'aient pas la possibilité d'y répondre utilement avant la fin de la campagne électorale.
Article L. 49
A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents. A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est également interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale.
Il serait dont de bon ton que les posteurs sur ce blog respectent la loi en vigueur, et que l’administrateur de ce site mettent en œuvre les moyens dont il dispose pour modérer son site et respecter la législation en vigueur


 Commentaire n° 2926
 
 
 
 
 
Commentaire du 09/06/12 à 10:49 par RAPPEL
 •La campagne pour le premier tour des élections législatives est officiellement terminée depuis vendredi minuit. Jusqu'au dimanche 10 juin à 20h, des règles strictes s'appliquent aussi bien aux équipes des candidats et à la presse qu'à l'ensemble des citoyens. La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale les a rappelées jeudi dans un communiqué:
• Pas d'acte de propagande à visée électorale
Les candidats doivent suspendre toute propagande électorale. Meetings, envois de mails à caractère de propagande électorale et distributions de tract doivent être interrompus. Les candidats doivent également figer le contenu de leurs sites Internet et désactiver tout dispositif permettant un échange interactif avec les électeurs, que ce soit par téléphone ou sur les réseaux sociaux. Sur Twitter et Facebook, les comptes des candidats doivent donc être bloqués.
• Pas d'interview dans les médias
La presse écrite comme les supports audiovisuels n'ont plus le droit de diffuser d'interviews des candidats ou de leurs soutiens.
• Pas de publication de sondage
La diffusion de sondages réalisés à la sortie des urnes ou d'estimations de résultats est interdite, et ce quel que soit «le mode de communication utilisé», insiste la Commission. Sont donc visées non seulement les diffusions par voie de presse mais aussi celles sur Internet (sites, blogs et réseaux sociaux). La violation de cette loi est punie d'une peine de 75.000 euros d'amende.
• Pas de diffusion de résultats partiels
De même, aucun résultat partiel ne peut être communiqué au public, que ce soit par les médias ou par tout autre moyen de communication.
En outre et selon le code électoral :
Article L. 48-1
Les interdictions et restrictions prévues par le présent code en matière de propagande électorale sont applicables à tout message ayant le caractère de propagande électorale diffusé par tout moyen de communication au public par voie électronique.
Article L. 48-2
Il est interdit à tout candidat de porter à la connaissance du public un élément nouveau de polémique électorale à un moment tel que ses adversaires n'aient pas la possibilité d'y répondre utilement avant la fin de la campagne électorale.
Article L. 49
A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents. A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est également interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale.
Il serait dont de bon ton que les posteurs sur ce blog respectent la loi en vigueur, et que l’administrateur de ce site mettent en œuvre les moyens dont il dispose pour modérer son site et respecter la législation en vigueur


 Commentaire n° 2927
 
 
 
 
 
Commentaire du 09/06/12 à 10:01 par jean marc
 Non M. Pollono, ce n'est pas possible ! On ne peut pas défendre le port du voile pour une femme et se dire humaniste. Tout le monde se souvient de votre activité d'avocat et de ce procès où vous avez défendu qu'il était normal qu'une femme porte le voile pour conduire !!!!
.......
D'ailleurs votre rattachement au CNIP qui fut créé par Poujade et dont Jean-Marie Le Pen fut le député prouve votre attachement aux valeurs d'extrême droite


L'extrême droite favorable à la burka? Je ne savais pas; c'est ce que je déduis cependant de ce sophisme .

Tapie, que je ne porte pas dans mon coeur avait un avocat et a gagné son procès juteux.
Emile Louis le monstre avait un avocat.
Guy George l'autre monstre avait un avocat.
Francis le Belge avait un avocat.
....Ainsi que des milliers d'autres individus très peu fréquentables.

Si les avocats doivent ne défendre que les causes éminemment respectables, on n'est pas sorti de l'auberge et on peut fermer la fac de Droit tout de suite. Seule une section limitée de La fac serait dans cette hypothèse limitée aux futurs politiciens carrièristes.Voyez comme ils sont heureux à la Chambre, capables qu'ils sont de défendre des causes dramatiques pour le peuple si cela va dans leur intérêt personnel (carrière oblige).

Ce monsieur n'est pas mon candidat, je le reprécise.


 Commentaire n° 2925
 
 
 
 
 
Commentaire du 09/06/12 à 08:02 par Juste Comsa
 Bonjour à tous,

M. Pollono, humaniste ????
Non M. Pollono, ce n'est pas possible ! On ne peut pas défendre le port du voile pour une femme et se
dire humaniste. Tout le monde se souvient de votre activité d'avocat et de ce procès où vous avez défendu
qu'il était normal qu'une femme porte le voile pour conduire !!!!
Quand on est humaniste, on ne peut pas accepter qu'une femme reste dans une prison intime, quand bien
même elle l'aurait souhaité d'elle même par formatage culturel.

D'ailleurs votre rattachement au CNIP qui fut créé par Poujade et dont Jean-Marie Le Pen fut le député
prouve votre attachement aux valeurs d'extrême droite. En lisant les professions de foi des candidats, tout
le monde constatera que le CNIP est également présent sur celle du MPF (Mouvement pour la France) de
De Villlier ! Et le CNIP soutient aussi le mouvement de Christine Boutin. Normal puisqu'il fut membre
fondateur de l'UMP. (source Wikipédia)

Donc Non seulement je ne peux accepter votre soi disant 'humanité' mais je vous classe à la droite de M.
Boennec, lui même sarkoziste fidèle.


 Commentaire n° 2922
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 23:50 par 2B3
 ça chauffe ici ... et pourtant Viagra n'a pas mis son grain de sel !
A propos un grand MERCI à i-pornic pour gérer (bénevolement ?) le site et offrir ainsi de façon anonyme, le droit de s'exprimer sur la gestion de la ville, quoique l'audience soit pour le moins très réduite.


 Commentaire n° 2921
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 21:52 par Paul
 Je vous remercie de vos délicates attentions jean-marc, mais... non, sans façon !

D'autant plus que mes convictions religieuses m'ont abandonné depuis fort longtemps. La mortification ne fait plus partie de ma conception de la vie.

Peut être pourriez-vous cependant renvoyer votre conseil à certains de nos chers élus qui devront, à un moment ou un autre, faire pénitence.

encore plus court, vous l'aurez constaté


 Commentaire n° 2920
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 21:15 par jean marc
 Paul, j'avais oublié ceci:
Je ne voterai pourtant pas rose, même pour le plaisir de faire tomber le sortant dont le comportement m'exaspère un peu plus de jour en jour.
Je peux vous fournir le cilice...
Je suis foncièrement bon.


 Commentaire n° 2918
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 21:08 par jean marc
 il faudrait que je retire l'étiquette collée sur l'ordinateur posé tout près de mon écran.
C'est c'la oui...

Bonne soirée à vous et encore une fois, chapeau pour le style.
S'il vous plait Paul, de temps en temps, efforcez vous, je vous en prie, d'écrire en SMS, sinon plus personne ne va oser intervenir sur le forum.
Quoi que, même en SMS .... Enfin, on peut tenter le coup.

Bonne soirée à vous.


 Commentaire n° 2917
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 20:58 par Philippe FINTONI
 @Paul,merci de votre soutien. Je reçois beaucoup d'encouragements d'électeurs et aussi d'élus (dont quelques uns de Pornic !) Merci à vous.

Vous trouverez ici mon dernier billet pour nous engager dans un nouveau contrat de confiance.

http://sudestuaire44.lesdemocrates.fr/2012/06/pour-un-nouveau-contrat-de-confiance/

@Cyclope. Concernant vos questions sur le CNIP et l'embrouille que vous évoquez (OF du 6 juin), je vous invite à regarder les logos sur la profession de foi de Mme de Guerines et sur celle de JM Pollono. Je pose une question simple : qui veut tromper qui ?

http://sudestuaire44.lesdemocrates.fr/2012/06/des-paroles-ou-des-actes/

Bonne soirée à tous et à dimanche soir,


 Commentaire n° 2916
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 20:33 par Paul
 'Untel ou Untel' me semble plus convenable : il faudrait que je retire l'étiquette collée sur l'ordinateur posé tout près de mon écran.

 Commentaire n° 2913
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 20:29 par Paul
 Non, jean-marc, je ne me fais évidemment aucune illusion sur l'impact qu'auront mes propos sur le comportement de Monsieur Boennec. Mais au moins, je profite que ipornic nous donne l'opportunité de discuter en toute liberté pour me défouler en lui exprimant tout le bien que je pense de lui.

Il y a trop longtemps qu'il 'gouverne' pour savoir qu'il ne faut tenir compte de l'avis de personne. L'important pour lui est de gagner, quelquesoit la manière et ce ne sont pas les quelques propos discourtois que nous échangeons ici qui devrait le faire changer d'avis sur sa façon de gérer sa campagne et encore moins de mener sa barque une fois le siège reconquis. Il faut penser Carrière avant tout grâce aux faveurs des généreux contribuables que nous sommes. Peut être me comporterais-je de la même façon si j'étais à sa place. Mais, je ne le suis pas. Et je pense qu'il faut avoir une certaine mentalité pour en arriver là.

Cela me fait penser à mon tout premier patron (il y a longtemps) devenu ensuite directeur d'un service important d'une grosse entreprise de construction aéronautique nationale, qui m'avait avoué, avec une certaine fierté, que pour en arriver là, il avait fallu 'entuber' (dixit) nombre de ceux qui prétendaient gravir les différents échelons en trahissant même plusieurs de ces amis. Il est à la retraite maintenant et... isolé (sans vouloir faire dans la dramaturgie)

N'empêche ! Je dois espérer inconsciemment que nos propos seront relatés en haut lieu et qu'il en sortira quelquechose, car comme vous le dites, je ne suis pas seul. Et je pense que notre député sortant aurait intérêt à clarifier et réduire certains comportement abusifs si il espère glaner les quelques votes qui, peut être, feront la différence tellement j'ai le sentiment que le résultat au soir du second tour sera très indécis.

Enfin... les dés sont jetés. Je suis assez désabusé, car les deux parties en lice ne changeront rien dans le monde de la politique actuelle. C'est cul et chemise. Quand on voit le peu de considération de Madame Rabin vis à vis des grévistes de la faim de Notre Dame des Landes, je me dis que ce n'est pas mieux de ce côté. Elle aussi gravite depuis trop longtemps parmi les instances socialistes régionales pour discuter autrement qu'avec la langue de bois et pour éviter de sortir des platitudes.

Un député ne représente peut être qu'un 0.00173ème de l'assemblée, mais localement, il représente une tête de pont politique qui devrait être un exemple de probité et de compétences pour nos jeunes. Quand vous entendez autour de vous qu'on suspecte intel ou intel de magouiles et que tous s'en accommode car de toute façon, ce serait pareil avec les autres, il y a pourtant de quoi avoir des boutons. Il y a encore un énorme travail et de très nombreuses années avant de voir les choses évoluer favorablement.

La politique française me fait penser à ces vieilles entreprises pour lesquelles pots de vins et corruption étaient une règle et, le pensaient t-ils en toute sincérité, une nécessité pour emporter les marchés, surtout à l'export, mais aussi et beaucoup sur les contrats publiques nationaux. Depuis quelque années, la règlementation européenne est en train de mettre un frein, voire une fin, à ces pratiques dans le monde de l'entreprise.

Il faudrait maintenant légiférer pour appliquer ces mesures au monde politique français mais il y a trop de dinosaures installés et complices qui ne voteront pas des lois qui les amputeraient. On a vu ce que cela a donné avec la proposition en novembre 2011 de Lionnel Luca, député UMP, qui a proposé de réduire le salaire des députés par respect avec les français qui subissaient la crise de plein fouet. la réaction de ces nantis a été proprement scandaleuse et notre député local n'a pas dérogé...

Je pense que le salut viendra d'une nouvelle génération à qui il faudra dès maintenant fixer des limites de gouvernance et une surveillance accrue pour réduire les dérives du pouvoir. Et c'est aussi pour cette raison que je voterai Fintoni, même si je n'espère pas grand chose du résultat de dimanche prochain.


 Commentaire n° 2912
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 19:06 par jean marc
 Bonsoir Paul,
Vous écrivez:
Il y a un seul point qui m'empêchera de voter blanc (désolé jean-marc, il y a des extrémités qui me faut quelquefois atteindre)
Ne soyez pas désolé Paul, comme dirait Jacques Brel: 'vous n'êtes pas tout seul'.
Pensez vous sincèrement que monsieur Boennec va suivre vos conseils?
Pensez vous un instant qu'un homme qui fréquente les plus hautes sommités de l'Etat va s'abaisser à incliner légèrement la tête vers vous? D'autres que vous y ont songé, en vain.
Ah!Si, j’ai trouvé, proposez lui d'écrire ses textes; ça pourrait peut-être marcher.
Et puis ça nous changerait des litanies habituelles.
Vous en prenez pour 5 années Paul à vous ronger les ongles s'il gagne. Si, Si.

Moi je prends un risque calculé. Un député ne représente que la 0,00173 ème partie de la Chambre des députés. Vous saisissez?
Ainsi donc, je n'aurai pas à hésiter pour me précipiter sur mon clavier (devant tout le monde ici) quand je voudrai exprimer mon désaccord sur son action ou inaction.
Et une chose qui me paraît essentielle, j'aurai moins de boutons.


 Commentaire n° 2911
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 17:33 par Paul
 Entièrement d'accord avec vous, jean-marc !
Je crois aussi que les jeux sont faits pour le second tour.

Il est temps d'adresser maintenant les félicitations à tout ce beau petit monde

- Un grand bravo à Monsieur Fintoni, à Monsieur Pollono et même à Madame de Guerines d'avoir fait exploser la seule force de droite capable de proposer une alternative au député sortant. Une autre droite unie et Monsieur Boennec retournait à ses ordonnances. Messieurs, vous avez perdu une occasion magistrale de 'changer de logiciel' en vous déchirant ainsi. Au lieu d'atteindre ensemble les 12.5 % fatiditique, j'ai bien peur que vous ne ramassiez que des clopinettes. Monsieur le député-maire doit s'en frotter les mains car votre désaccord constitue pour lui sa meilleure chance de l'emporter au second tour. Non pas que vous deviez espérer l'emporter au second tour (vous n'y pensiez même pas, j'espère), mais une bagarre à trois aurait largement favorisé le candidat socialiste. C'est 50/50 maintenant, un peu grâce à vous !

- J'attendrai le score de Madame Lussaud pour savoir si il faut la féliciter ou me moquer d'elle. Alors que Marine a emporté l'adhésion et 15% des votes par ici, il parait que la 9ème circonscription disposait d'un candidat frontiste. L'avez-vous jamais vu ? entendu ? Marine était omni-présente dans les médias. Marguerite en était totalement absente ! Cette dame est la plus ancienne représentante de la circonscription (en terme d'ancienneté, je reste galant avec les 'dames'). Pourquoi ne profite t-elle pas de la vague pour surfer et confirmer le score de Miss Le Pen. Mais après tout, on ne va pas s'en plaindre. Et surtout, d'autre (au singulier) se sont chargés de faire le boulot à sa place. Par mimétisme ? on reproduit en fait localement ce qui s'est passé à l'échelle nationale : le résultat en sera t-il le même ?

- Un grand coup de chapeau aux écolos : des candidats en quantité industrielle pour une cause évidente et qui devrait être commune. Le double-effet Joly sans doute. Le résultat de la débandade... on finit par plus rien n'y comprendre. Enfin, félicitations quand même à Madame Coppey qui sort du lot de la verte connerie. Tâchez de travailler ensemble la prochaine fois.

- Bravo aux autres aussi pour leur participation. Ramassez les miettes comme vous allez le faire, à savoir chacun entre 0% et 1% vous apportera peut être une grande satisfaction. De mon côté, je me demande un peu ce vous fichez là. Mais si vous le faites réellement par conviction, je vous tire mon chapeau car il n'est pas évident de vouloir faire partager ses convictions à un mur. Pour ceux qui se présentent dans un autre but, j'aimerais savoir ce que cela vous apporte ? J'apprécierais d'échanger avec vous...

Du grand n'importe quoi en finalité !

Après vous, jean-marc, je m'autorise à divulger mon vote sur ipornic (même si tout le monde s'en fiche).

Pour le Pays de Retz, nous avons besoin de renouveau, d'intelligence, de probité, de fraicheur, d'imagination, de rigueur, de compétences, d'ouverture. Monsieur Fintoni remportera mon adhésion pour ce premier tour.

Pour le second tour qui, de façon navrante, devrait être un banal UMP-PS, je souhaiterai tant rester fidèle à mes convictions et voter à droite, mais à entendre Monsieur Boennec faire preuve d'autant de populisme, d'opportunisme et d'absence totale de remise en cause pendant sa campagne me met très mal à l'aise. Je ne voterai pourtant pas rose, même pour le plaisir de faire tomber le sortant dont le comportement m'exaspère un peu plus de jour en jour.

Permettez-moi de m'adresser à vous Monsieur Boennec directement. Si vous l'emportez au second tour, ce sera essentiellement grâce au vote traditionel de droite qui est fort dans cette région. Ne pensez pas un seul instant que c'est grâce à votre action pour le Pays de Retz. Vous serez essentiellement sauvé par une majorité de la population pornicaise qui vous semble acquise (des amis pornicais se demandent toujours pourquoi). Vous avez la chance que cette population représente une part non négligeable de la population totale de la circonscription, mais vous y avez largement contribué en faisant exploser démographiquement la ville de Pornic au détriment du confort et du plaisir d'y vivre (dixit ces mêmes amis). Un calcul de votre part sans doute...

Sans cet apport conséquent de voix pornicaises, vous n'aviez aucune chance de l'emporter. J'aimerais que votre ego s'en rappelle et que cela vous incite à plus de modestie et à moins d'arrogance.

Il y a un seul point qui m'empechera de voter blanc (désolé jean-marc, il y a des extrémités qui me faut quelquefois atteindre). C'est enfin vous entendre vous prononcer sur la moralisation de la vie publique. Et il va falloir être très convaincant en moins d'une semaine. Trop d'interrogations plannent au dessus de votre tête dans la façon de mener les affaires de votre ville, Monsieur Boennec. Il est hors de question de voter pour une personne qui viendraient compléter les listes que j'ai mentionné dans un autre message. Engagez vous dès lundi prochain dans une démarche forcénée de moralisation. Rapprochez-vous de vos opposants centristes, offrez leur des garanties de probité, faites les travailler avec vous en toute clarté dans l'intérêt du Pays de Retz. Réalisez une vrai ouverture, pas celle de façade que vous avez proposé lors des dernières municipales pour singer votre maître à penser.
Défendez aussi ouvertement le non-cumul des mandats. Faites un choix entre Pornic ou le Pays de Retz. Travaillez pour l'un ou pour l'autre à 100%, mais pas pour l'un et pour l'autre à 200%, ce qui n'est que mensonges. En fin de compte, vous ne faites que les choses à moitié (et encore).

Ce n'est que dans ses conditions que mon vote vous sera acquis. Donnez-moi envie de voter aussi pour la personne, sa moralité, ses convictions, mais pas parce que vous avez une étiquette de droite collée dans le dos. Malheureusement, je pense que c'est un voeu pieux de ma part : bien que les virages à 180° soient communs en politique, ils sont souvent opportun, rarement sincères.

Bonne chance aux candidats !

Que le meil...

Et puis non, la formule consacrée ne m'inspire pas davantage dans ce contexte !


 Commentaire n° 2910
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 12:28 par jean marc
 De toute façon, les jeux sont faits.
Comme d'hab nous allons devoir voter au deuxième tour, soit pour le député sortant soit pour madame Rabin. Il ne faut pas se raconter d'histoire.
Le 'centre' se déchire comme par un fait exprès.
Bon, alors je fais quoi moi?
Au premier tour, on élimine. Alors là, on peut s'amuser comme on veut, ça permettra aux différents candidats de mesurer leur cote de popularité et ça ne mange pas de pain. Sauf si le doute vient se mêler à la fête et que dès le premier tour la population décide de voter 'utile'.

Ma foi, pas d'échappatoire permis, à choisir entre les deux, (c'est l'hypothèse la plus probable et retenue) comme il n'est pas question que je vote blanc ou nul, je tranche.
Fidèle à mon désir de parité à l'Assemblée et vu qu'elle ne me déplait pas du tout cette femme(litote), je ne ferai pas la grimace. C'est la situation qui me détermine et s'impose.
Le côté 'Saint-Martin' des socialistes me retenant néanmoins un chouïa car je suis conscient que les pains ne se multiplient plus depuis deux mille ans sans récolte de froment (ou 'blé' si vous voyez ce que je veux dire..).

Face à ce choix inéluctable, comment, après s'être acharnés à vitupérer contre le bilan et la gouvernance du député sortant, vont se diviser les centristes? Voyons voir???? 50/50 ?
Comme d'hab.


 Commentaire n° 2907
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 09:56 par Cyclope
 Renseignement pris, il n'y aucun soutien du MPF au CNIP ni l'inverse.
Le moment venu, il sera intéressant de savoir qui a monté cette 'embrouille' pour essayer de perturber les électeurs de Jean-Michel Pollono.


 Commentaire n° 2906
 
 
 
 
 
Commentaire du 08/06/12 à 09:40 par Cyclope
 D'après l'article de Ouest-France du 6 juin, Stéphanie de Guérines est candidate du MPF, Mouvement pour la France, parti de Philippe de Villiers . Jean-Miche Pollono est candidat du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP)et non pas CNPI.

 Commentaire n° 2905
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/06/12 à 22:21 par respublica perturbé
 Dimanche je souhaite apporter mon suffrage au candidat du Centre National des Indépendants et Paysans ( CNPI ).Or à mon grand désarroi , Stéphanie de Guerines bénéficie du soutien du CNIP et Jean Michel Pollono arbore le sigle CNIP sur sa profession de foi. Je fais quoi du coup ? Si pas de réponse sur le sujet , je glisse les 2 bulletins dans mon enveloppe dimanche prochain.

 Commentaire n° 2903
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/06/12 à 18:48 par Coffee
 Je souhaite bon courage à Jean Michel - Pollono et surtout une très grande réussite afin de débarasser le Pays de retz du député en place.

 Commentaire n° 2900
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/06/12 à 17:06 par Cyclope
 J'adore :

http://www.dailymotion.com/video/x5eyj6_bakchich-a-demande-aux-deputes-leur_news


 Commentaire n° 2899
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/06/12 à 11:33 par jean marc
 Bonjour Cyclope.
Comme vous avez raison.
Tout ce que vous dénoncez le fut il y a quelques années par monsieur Cossé qui s'est trouvé bien seul à l'époque dans son combat pour une transparence de la gestion communale.
Pour ceux qui auront le courage de lire ceci:
Quel travail!!!
Il était plus facile de jouer l'autruche que de s'en prendre au coryphée maison. Pourquoi alors se priver.Comme dit l'autre: quelqu'un paiera
Bonne journée à vous.


 Commentaire n° 2897
 
 
 
 
 
Commentaire du 07/06/12 à 10:21 par Cyclope
 A vous lire, il est certain que, collectivement, les parlementaires ne s'oublient pas. Qu'y faire ?
Il me semble que lutter contre les détournements de fonds est plus à notre portée.

Les conséquences du cumul des mandats méritent attention. C'est une occasion en or de détourner des fonds ni vu ni connu.
Ex: Un député-maire peut se faire rembourser impunement par sa ville des notes de restaurant pour des repas pris au restaurant de l'Assemblée nationale, pour lesquelles il touche 6000 € de frais de mandat.

Comment croire qu'il n'y ait aucun moyen d'interdire les cartes de carburant 'hors-parc'? Elles permettent à l'élu non seulement de se déplacer lui et sa famille aux frais de la collectivité mais aussi de se faire rembourser par le jeu des frais kilométriques le carburant payé par la ville.

Il faut lire les rapports des Chambres Régionales des comptes pour se rendre compte que certains qui commettent ces 'petits larçins' sont aussi ceux qui sont 'mouillés' dans les grosses affaires d'ordures ménagères et autres.
De vrais 'polars'.


 Commentaire n° 2896
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 12:44 par jean marc
 J'ajoute:
L’allocation est financée uniquement par les cotisations versées chaque mois par les députés en exercice (27,57 euros) dans un fonds, le Fonds d’assurance mutuelle, différentielle et dégressive de retour à l’emploi des députés.
Pourquoi ces hauts personnages qui prétendent défendre d'arrache-pied nos intérêts, refusent-ils de se mélanger à la 'masse' laborieuse?
C'est identique au Sénat.
Pour éviter de subir les aléas de la Sécu ou les malencontreuses décisions d'un méchant gouvernement désireux de réduire les pensions de tout le monde, afin de réduire le déficit de notre système social??
Je suis mauvaise langue.


 Commentaire n° 2885
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 12:27 par jean marc
 Thelenious bonjour,
Merci pour ces précisions que j'enregistre sur l'ordi et dont je vais faire profiter mes amis d'ailleurs.
Depuis des mois nous abordons ce problème et personne (bien informé comme dirait Coluche) y compris notre député ou son assistante n'a cru bon de nous renseigner.
L’allocation est financée uniquement par les cotisations versées chaque mois par les députés en exercice (27,57 euros) dans un fonds, le Fonds d’assurance mutuelle, différentielle et dégressive de retour à l’emploi des députés.
Avec 6000 € de frais divers, ça passe.Non?
Bricole à côté de ce que me coûtent les graines pour les oiseaux du ciel ;-)


L’allocation est différentielle : sont déduits de son montant tous les revenus que peut percevoir l’ancien député (mandats locaux, revenus du patrimoine, etc.).
Qu'entend-on par là? Un toubib ou toute profession libérale qui a mis la clé sur la porte de son entreprise et qui n'exerce donc plus, doit-il (peut-il) se contenter en fin de droits, des sommes qui sont communiquées ci-dessus? ou les abandonner et trouver du boulot?
Par contre, un maire élu ne bénéficie pas de cette indemnité, il reprend son salaire de maire et/ou de conseiller, point barre? OK. Et vous voudriez qu'ils soient tous contre le cumul avec un mandat local?

Je vous remercie doublement.
1)pour l'info. 2) de m'avoir replacé sur le bon chemin.


 Commentaire n° 2884
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 10:31 par thelonious
 @Jean-Marc et quelques autres sur les indemnités de retour à l'emploi des députés non réélus, je cite un extrait de la situation matérielle de ceux-ci consultable sur le site de l'assemblée Nationale.
.....b) L'allocation d'assurance mutuelle, différentielle et dégressive de retour à l'emploi des députés

Cette allocation est un dispositif spécifique d'assurance chômage à l'instar de ce qui existe pour les salariés du secteur privé, les députés ne relevant pas, en effet, du régime des Assedic.

Ce dispositif d'allocation comporte cinq caractéristiques :

1. Cette allocation est versée aux députés non réélus à la recherche d’un emploi, ce qui exclut les fonctionnaires et tous ceux qui ont retrouvé un emploi. Les anciens députés qui ont atteint l’âge d’ouverture du droit à pension de député ne peuvent prétendre au bénéfice de cette allocation.

2. La durée de versement est limitée à 6 semestres (3 ans) au maximum.

3. L’allocation est dégressive : montant maximum égal à 100 % de l’indemnité parlementaire le 1er semestre (5.514,68 euros), puis 70 % (3.860,28 euros) le 2ème semestre, 50 % (2.757,34 euros) le 3ème semestre, 40 % (2.205,87 euros) le 4ème semestre, 30 % (1.654,40 euros) le 5ème semestre et 20 % (1.102,94 euros) le 6ème semestre.

4. L’allocation est différentielle : sont déduits de son montant tous les revenus que peut percevoir l’ancien député (mandats locaux, revenus du patrimoine, etc.).

5. L’allocation est financée uniquement par les cotisations versées chaque mois par les députés en exercice (27,57 euros) dans un fonds, le Fonds d’assurance mutuelle, différentielle et dégressive de retour à l’emploi des députés.

Sur proposition du Président de l’Assemblée nationale, le Bureau de l’Assemblée a décidé, le 6 avril 2011, que la gestion administrative, comptable et financière de ce fonds serait confiée, à compter du 1er janvier 2012, à la Caisse des dépôts et consignations.

Les demandes d’attribution de l’allocation sont donc désormais instruites par la CDC, qui assurera également le versement des allocations.

A ce jour, il n’y a plus aucun bénéficiaire de cette allocation, dont le nombre avait décru rapidement, passant d’une trentaine à l’issue des élections de juin 2007 (de juillet à décembre 2007) à deux seulement deux ans plus tard (de juillet à décembre 2009).


 Commentaire n° 2883
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 10:10 par jean marc
 Revoir à la baisse les indemnités pour les mandats locaux (communal- intercommunal)départementaux et régionaux, puis nationaux. Ne rembourser les frais que sur présentation de notes dûment justifiées.
--Qui va voter ça?? Hum?
'Le gouvernement Ayrault I coûte donc 58 500 euros de plus que le gouvernement Fillon I, mais ce gouvernement n'avait duré qu'un mois, augmenté de dix membres après la victoire de la droite aux législatives. Il coûte néanmoins 132 100 euros de moins que le gouvernement sortant, soit 27 % de moins.
--Pan sur le bec comme dirait le vilain petit canard.

Partial, j'avais bien lu votre premier jet et vous avais répondu.
Que pensez vous en échange des deux derniers paragraphes du 2876?
Nous sommes tous concernés par les carambouilles de ces Picsou.
S'il vous plait, ne me repassez pas une troisième fois le même message. :-(


 Commentaire n° 2880
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 09:40 par thelonious
 Si 'partial' cite Nadine Morano, nous sommes sûrs d'être bien informés! pas tant que ça:
Vous citez effectivement des chiffres qui ont été repris par plusieurs organes de presse, mais relisez votre conclusion, quelle que soit la masse salariale prise en compte pour ce gouvernement Ayrault 1, elle est inférieure et non pas supérieure à celle du dernier gouvernement Fillon.
Je cite 'Le Monde':
'Le gouvernement Ayrault I coûte donc 58 500 euros de plus que le gouvernement Fillon I, mais ce gouvernement n'avait duré qu'un mois, augmenté de dix membres après la victoire de la droite aux législatives. Il coûte néanmoins 132 100 euros de moins que le gouvernement sortant, soit 27 % de moins.'


 Commentaire n° 2879
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 09:24 par Liberté-Egalité-Fraternité
 Cher 'Partial' j'ai vérifié ce que dit le Larousse à propos de l'adjectif dont vous vous servez comme pseudo.
Partial : qui fait preuve d'un parti pris injuste - qui manque d'équité
Votre choix de pseudo n'est donc pas innocent.
Concernant mon pseudo, vous parler de slogan. Je vous rappelle que Liberté - Egalité - Fraternité est une devise, celle de la République. A cet effet elle figure sur les façades des Mairies de notre pays. Pourquoi en Pays de Retz ce n'est pas le cas et en particulier à Pornic. La République s'arrêterait-elle aux limites de ce territoire ?
Vous indiquez mon manque d'objectivité, je n'ai fait que commenter la vidéo du Député sortant. Je n'y ai vu aucun passage sur la candidate socialiste, à moins que celui-ci n'ai été coupé au montage.......
Un Député 'Normal' de terrain c'est cela qui est attendu. La majorité des Députés français sont présents 2 jours à Paris et 3 jours dans leur Circonscription.Il semble que ce ne soit pas le cas dans la 9 ème circonscription de Loire Atlantique.
une Députation 'Normale' et non un défilé de ministres Bachelot,Morano,Douillet, Bertrand plusieurs fois et j'en oublie.Qu'apportent -ils à notre Pays de Retz. Tient à propos qui paie ces allers et venues certainement pas les intéressés ? Il ne suffit pas d'être dans la presse régulièrement lors d'inaugurations pour couper des rubans, ou de nous inonder de documents bilan.Les habitants du Pays de Retz attendent plus d'un Député, du concret qui va améliorer, modifier leur vie au quotidien. En terme de grands projets pour notre Territoire, quelles réalisations structurantes ? chercher bien Partial.
Enfin, je vous rejoints sur les indemnités des élus. Que les gouvernants qu'ils soient de droite ou de gauche, pour moi c'est de l'argent de poche puisque tous les frais sont en charge.Petit rappel à votre attention Partiel c'est bien mr Sarkozy qui s'est auto augmenté son indemnité de Président !......
Il faut un nouveau statut de l'élu. Combien d'édiles ne peuvent se libérer pour assister à des réunions car ils ont une activité professionnelle.
Revoir à la baisse les indemnités pour les mandats locaux (communal- intercommunal)départementaux et régionaux, puis nationaux. Ne rembourser les frais que sur présentation de notes dûment justifiées.
Proposition : indemnité égale au salaire que gagnait l'intéressé avant d'être élu dans la limite d'un plafond. Majoration possible au cas par cas pour les élus à petits revenus.


 Commentaire n° 2878
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 02:26 par partial
 Liberté Egalité Fraternité
beau slogan dommage que vos vertus ainsi dévoilées soient aussi sectaires et partiales, dans le même article vous omettez de préciser que Monique RABIN est vice présidente du Conseil Régional et que son suppléant est maire de St Jean de Boiseau ce que l'on dénonce pour les uns et aussi valable pour les autres ...


Imaginez un pays où les policiers sont poursuivis par la Justice lorsqu'ils se défendent contre les criminels.
Imaginez un pays qui laisse des prisonniers s'évader librement, en leur faisant faire des activités sans surveillance à l'extérieur de la prison.
Imaginez un pays où la prison à perpétuité correspond à 20 années de prison en moyenne, si bien que des tueurs en série peuvent être relâchés dans la force de l'âge, et faire de nouvelles victimes.
Eh bien ce pays, vous l'avez deviné, c'est la FRANCE !!!
Des dirigeants déconnectés
Le 21 mai 2012, un prisonnier profite de la première sortie officielle de la nouvelle garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour s'évader.
La chose est facile : il participe à un tournoi sportif « interprison » à Bercy, auquel la nouvelle ministre a tenu à assister pour afficher sa proximité avec les prisonniers.
« Les joueurs pouvaient sortir sans contrainte pendant le tournoi pour fumer une cigarette ou s'acheter à manger. », explique le journal Le Monde (édition du 23 mai 2012, page 8).
Cette marque d'indulgence pour des malfaiteurs condamnés par la Justice montre la profonde irresponsabilité du ministère de la Justice, pour ne pas dire sa complicité. La nouvelle ministre n'a d'ailleurs pas daigné présenter ses excuses, ni faire le moindre commentaire, alors que cet événement prévisible met en danger des citoyens innocents.

'La première proposition que je vais présenter au Conseil des ministres, c'est la baisse du salaire de 30% de tous les ministres. C'est l'exemplarité', a annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mercredi soir sur France 2.

Le coût du gouvernement devrait donc logiquement baisser. Mais, notamment par la voix de Nadine Morano, l’opposition a fait valoir que le nouveau gouvernement comptait plus de ministres qu’auparavant et aucun secrétaire d’Etat. Pour l’UMP, la facture du gouvernement Ayrault serait donc plus élevée que celle du gouvernement Fillon.

Pour démêler le vrai du faux, Europe1.fr s’est donc livré à un exercice de calcul. Voici ce que devrait coûter le nouveau gouvernement.

LE GOUVERNEMENT FILLON
Lors de sa nomination en mai 2007, le gouvernement était composé d’un Premier ministre, d’un ministre d’Etat, de 14 ministres (soit 15 ministres) et enfin de 4 secrétaires d’Etat.

- Premier ministre : 21.300 euros/mois.
- Ministre : 14.200 euros/ mois, soit un coût total de 213.000 euros/mois.
- Secrétaire d’Etat : 13.490 euros/mois, soit un coût total de 53.960 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement Fillon I était donc de 288.260 euros bruts mensuels. La facture du dernier gouvernement Fillon, nommé en novembre 2010, est en revanche bien plus salée : 441.620 euros/mois.

LE GOUVERNEMENT AYRAULT
Le gouvernement présenté mercredi soir est composé d’un Premier ministre, de 18 ministres et de 15 ministres délégués, soit 33 ministres. Actuellement, un ministre perçoit un salaire de 14.200 euros, composé d’un traitement de 11.029 euros et de 3.171 euros d’indemnités. Reste à savoir si la baisse annoncée de 30% concerne les seuls salaires ou tous les revenus confondus.

Hypothèse 1 : la baisse de 30% concerne toutes les rémunérations

- Premier ministre : les 21.300 euros passent à 14.910 euros/mois.
- Ministre : les 14.200 euros passent à 9.940 euros/ mois. A raison de 33 ministres, le coût total s’élève à 328.020 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 342.930 euros bruts mensuels.

Hypothèse 2 : la baisse de 30% ne concerne que le salaire

- Premier ministre : le traitement passe de 16.544 à 11.581 euros, les indemnités restent à 4.756 euros mensuels. Coût total : 16.337 euros/mois.
- Ministre : le traitement passe de 11.029 à 7.721 euros, les indemnités restent à 3.170 euros. Coût par ministre : 10.891. Coût total pour 33 ministres: 359.403 euros/ mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 375.740 euros bruts mensuels.

BILAN CONTRASTÉ
Pour comparer ce qui est comparable, la facture du premier gouvernement Ayrault sera donc plus élevée que celle du premier gouvernement Fillon. Si le coup de rabot de 30% est généralisé, le gouvernement de gauche coûtera 54.670 euros de plus que son prédécesseur chaque mois. Si la baisse ne porte que sur les traitements, le surcoût serait de 87.480 euros par mois.


 Commentaire n° 2877
 
 
 
 
 
Commentaire du 06/06/12 à 00:20 par jean marc
 Partial bon soir ou bonjour, c'est selon.

D'accord avec vous pour le premier paragraphe, raisonnement logique.

Pour ce que vous énoncez dans le deuxième paragraphe, votre réflexion est recevable. Je vous rejoins, c'est la débandade. On croit rêver.

La suite....
Vous comparez les ressources des collectivités locales limitées dont parle LEF et celles du gouvernement qui peut puiser à volonté dans le pot de confiture. Tout gouvernement!! Qui lui interdirait? la Cour des comptes lui rappelera gentiment et sans résultat qu'il faut être économe...
C'est mathématique, vos chiffres doivent être indiscutables (je vous fais confiance). ;-)
Mais il y a dans le cas soulevé par LEF la possibilité qui aujourd'hui encore nous est donnée, à nous modestes contribuables, d'élever une vive (pas trop vive quand même) contestation et dans l'autre cas une montagne infranchissable aux vermisseaux que nous sommes face à la nouvelle noblesse.

Est-il normal que les ex-premiers ministres aient droit à une voiture avec chauffeur et garde du corps A VIE? Cela nous coûte combien chaque mois? Allez, faites nous le calcul, cela m'intéresse. Et pour quoi faire de plus?
Imaginez Fabius (lui ou un autre) avec une voiture à sa disposition alors qu'il ne paient pas les transports du fait qu'il est député.Je ne me souviens plus du nom de l'ex premier ministre qui bénéficia de cet avantage jusqu'à sa centieme année.(le rêve du chauffeur)

Est-il normal que les ex-Présidents nous coûtent 1,5 MILLIONS d'euros par an?
Pour quoi faire?? Faites la conversion en francs.
Sarkozy (c'est le seul dont les chiffres nous ont été communiqués) dispose d'un appart-bureau de 300 m² que nos payons:15 000 € /mois, une paille.
Pourquoi faire?? Il n'est plus élu. Pourquoi 7 collaborateurs? Pourquoi faire. Lui et Giscard puisque Chichi est HS.
Il est à combien déjà le SMIC? Et combien de personnes vivent au dessous de ce revenu?
N'y a-t-il pas des économies faciles à réaliser?
Ils ne sont quand même pas des papes,Ils ont été remerciés par le peuple (dans le sens de virés)
A savoir que chaque conférence qu'ils donnent à l'étranger leur rapporte des dizaines de milliers d'€ .. Imposés?
Payons et surtout continuons à sourire à ces hauts personnages.
LEF, lui, limitait son constat au plan local.


 Commentaire n° 2876
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 21:46 par partial
 Liberté Egalité Fraternité
beau slogan dommage que vos vertus ainsi dévoilées soient aussi sectaires et partiales, dans le même article vous omettez de préciser que Monique RABIN est vice présidente du Conseil Régional et que son suppléant est maire de St Jean de Boiseau ce que l'on dénonce pour les uns et aussi valable pour les autres ...


Imaginez un pays où les policiers sont poursuivis par la Justice lorsqu'ils se défendent contre les criminels.
Imaginez un pays qui laisse des prisonniers s'évader librement, en leur faisant faire des activités sans surveillance à l'extérieur de la prison.
Imaginez un pays où la prison à perpétuité correspond à 20 années de prison en moyenne, si bien que des tueurs en série peuvent être relâchés dans la force de l'âge, et faire de nouvelles victimes.
Eh bien ce pays, vous l'avez deviné, c'est la FRANCE !!!
Des dirigeants déconnectés
Le 21 mai 2012, un prisonnier profite de la première sortie officielle de la nouvelle garde des Sceaux, Christiane Taubira, pour s'évader.
La chose est facile : il participe à un tournoi sportif « interprison » à Bercy, auquel la nouvelle ministre a tenu à assister pour afficher sa proximité avec les prisonniers.
« Les joueurs pouvaient sortir sans contrainte pendant le tournoi pour fumer une cigarette ou s'acheter à manger. », explique le journal Le Monde (édition du 23 mai 2012, page 8).
Cette marque d'indulgence pour des malfaiteurs condamnés par la Justice montre la profonde irresponsabilité du ministère de la Justice, pour ne pas dire sa complicité. La nouvelle ministre n'a d'ailleurs pas daigné présenter ses excuses, ni faire le moindre commentaire, alors que cet événement prévisible met en danger des citoyens innocents.

'La première proposition que je vais présenter au Conseil des ministres, c'est la baisse du salaire de 30% de tous les ministres. C'est l'exemplarité', a annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mercredi soir sur France 2.

Le coût du gouvernement devrait donc logiquement baisser. Mais, notamment par la voix de Nadine Morano, l’opposition a fait valoir que le nouveau gouvernement comptait plus de ministres qu’auparavant et aucun secrétaire d’Etat. Pour l’UMP, la facture du gouvernement Ayrault serait donc plus élevée que celle du gouvernement Fillon.

Pour démêler le vrai du faux, Europe1.fr s’est donc livré à un exercice de calcul. Voici ce que devrait coûter le nouveau gouvernement.

LE GOUVERNEMENT FILLON
Lors de sa nomination en mai 2007, le gouvernement était composé d’un Premier ministre, d’un ministre d’Etat, de 14 ministres (soit 15 ministres) et enfin de 4 secrétaires d’Etat.

- Premier ministre : 21.300 euros/mois.
- Ministre : 14.200 euros/ mois, soit un coût total de 213.000 euros/mois.
- Secrétaire d’Etat : 13.490 euros/mois, soit un coût total de 53.960 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement Fillon I était donc de 288.260 euros bruts mensuels. La facture du dernier gouvernement Fillon, nommé en novembre 2010, est en revanche bien plus salée : 441.620 euros/mois.

LE GOUVERNEMENT AYRAULT
Le gouvernement présenté mercredi soir est composé d’un Premier ministre, de 18 ministres et de 15 ministres délégués, soit 33 ministres. Actuellement, un ministre perçoit un salaire de 14.200 euros, composé d’un traitement de 11.029 euros et de 3.171 euros d’indemnités. Reste à savoir si la baisse annoncée de 30% concerne les seuls salaires ou tous les revenus confondus.

Hypothèse 1 : la baisse de 30% concerne toutes les rémunérations

- Premier ministre : les 21.300 euros passent à 14.910 euros/mois.
- Ministre : les 14.200 euros passent à 9.940 euros/ mois. A raison de 33 ministres, le coût total s’élève à 328.020 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 342.930 euros bruts mensuels.

Hypothèse 2 : la baisse de 30% ne concerne que le salaire

- Premier ministre : le traitement passe de 16.544 à 11.581 euros, les indemnités restent à 4.756 euros mensuels. Coût total : 16.337 euros/mois.
- Ministre : le traitement passe de 11.029 à 7.721 euros, les indemnités restent à 3.170 euros. Coût par ministre : 10.891. Coût total pour 33 ministres: 359.403 euros/ mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 375.740 euros bruts mensuels.

BILAN CONTRASTÉ
Pour comparer ce qui est comparable, la facture du premier gouvernement Ayrault sera donc plus élevée que celle du premier gouvernement Fillon. Si le coup de rabot de 30% est généralisé, le gouvernement de gauche coûtera 54.670 euros de plus que son prédécesseur chaque mois. Si la baisse ne porte que sur les traitements, le surcoût serait de 87.480 euros par mois.


 Commentaire n° 2875
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 14:16 par Liberté- Egalité-Fraternité
 Quel beau duo !...... la Mairie de Pornic à les moyens ....
Ces deux personnages sont effectivement en campagne, mais qui paie ce temps passé pour faire campagne ?
Eh bien vous contribuable pornicais, Mr Boennec est encore pour 2 années Maire de Pornic et son suppléant Mr Baugé est chargé de mission à la Mairie de Pornic. .
De plus ce mr est également Conseiller Général en exercice sur le Canton de St-Philbert de Grandlieu et Conseiller Municipal à la Mairie de ST-Philbert de Grandlieu.
Jack Pot pour les deux (indemnité de Conseiller Général + salaire de la mairie de Pornic pour l'un) pas étonnant qu'il soit souvent absent comme cela à été signalé dans un article précédent.Indemnité de parlementaire et indemnités de Maire et de Pdt de la Comunauté de Communes de Pornic pour l'autre.
Sont-ils au Service de l'INTERET GENERAL et disponibles pour leurs Administrés durant cette période ? je n'en suis pas certain.
Alors dans un souci d'équité financière et de transparence vis à vis des autres candidats,demandons à la future Assemblée Nationale d'aller plus loin que le simple fait de règlementer le cumul des mandats.
Et ainsi de préciser que durant toute période de campagne électorale, les candidats sortants ne soient pas 'indemnisés'.


 Commentaire n° 2871
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 12:22 par Jean-François Cossé
 Merci Jean-Marc,

Votre mémoire me réchauffe le coeur. Merci. Mais que reste-t-il de toutes ces révélations ? Certains n'y croyaient pas parce que c'était incroyable . Pour le reste , c'est la démonstration qu'il existe des intouchables, des 'assistés institutionnels'. Le seul assistanat condamnable mais jamais condamné.

Il m'arrive de me tromper mais je connais Jean-Michel Pollono , intellectuellement brillant mais au contact facile et sincère dans ce qu'il dit.

Cher Jean-Marc, j'espère moi aussi vous rencontrer au hasard d'une promenade.


 Commentaire n° 2870
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 11:12 par jean marc
 Avez vous remarqué que COHN-BENDIT et Boennec portent leur veste à la manière Jospin, par dessus l'épaule? A la 'sportif'.Pas de frime entre nous,de la simplicité, en amis, sans chichi.
Salut les copains.


 Commentaire n° 2869
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 10:59 par jean marc
 Monsieur Cossé bonjour,

L’idée de réélire pour 5 ans un député qui aura ouvertement fait passer son intérêt personnel avant de servir l’intérêt public m’est insupportable.
C’est pourquoi, j’appelle à voter pour un homme nouveau, loin des 'apparatchiks » des partis politiques et d’une probité exemplaire : Jean-Michel Pollono.


J’applaudis, j’approuve les deux premières lignes. La suite est affaire personnelle ; vous avez l’air bien renseigné sur la personne en question.

Quand je pense que durant 5 années, s'il n'est pas réélu, monsieur Boennec continuera à percevoir son salaire de député, auquel viendra s'ajouter la partie de son salaire de maire qui avait été écrêtée conformément à la loi. J'enrage.
On écornifle en bande organisée puisque ces messieurs se votent des lois très avantageuses 'en douce'.

Debout les chômeurs, réagissez en force, réclamez le même traitement au gouvernement actuel; il ne peut vous le refuser puisqu'il a promis la 'justice' durant son quinquennat. Allez, chiche ! Vous aurez le soutien de Mélenchon, sûr et certain.

Monsieur Cossé, personne d'autre que vous ne s'est attelé au contrôle de la gestion communale. Personne n'a osé déjouer le prince.
Sa fille est son assistante, ce n’est pas interdit. Il prend exemple sur son amie, ancienne ministre venue nous visiter, Roseline, qui avait choisi son vieux père et ensuite…
Qu’a-t-il fait de ses indemnités mensuelles ? ~6000 € Il doit posséder 20 paires de chaussures en croco, une dizaine de costumes dessinés par Lagerfeld, Karl le beau ténébreux aux yeux si fragiles, et deux rolex au moins avec boutons de manchettes personnalisés…. Ah ! Me dit-on en coulisse : Les bonnes œuvres… OK, j’oubliais. Combien déjà ont récupéré les restos de Coluche ?

Après vous l'opposition devait se saisir du flambeau et continuer le combat, mais que nenni encore une fois. Trop de travail ou timidité?
Je ne sais pas pour qui je vais voter au premier tour, mais il est certain qu'au deuxième tour je donnerai ma voix à celui ou à celle qui sera le/la mieux placé/e pour renvoyer dans ses pénates ce monsieur que vous décrivez si bien et qui nous a trop longtemps snobés.
Priorité en outre à celui ou à celle qui s'engagera à lutter contre les pique-assiettes.
Je risque d’être déçu.

Monsieur Boennec ira-t-il soutenir son petit camarade Lefevre dit Fredo la classe? Ce dernier semble connaître quelques soucis sur place. Normalement il le devrait, renvoyer l’ascenseur c’est un geste d’une inestimable noblesse.

Les résultats de 2007 communiqués par Paul vont inciter les citoyens à rester couchés. Debout tous! Enfin, ceux qui sont d'accord avec moi.... ;-)

Monsieur Cossé , au plaisir de vous rencontrer.


 Commentaire n° 2868
 
 
 
 
 
Commentaire du 05/06/12 à 09:18 par Jean-François Cossé
 J'appelle à voter Jean-Michel Pollono.
Je m’explique.

Le député sortant, Monsieur Boennec, a été élu en 2007, poussé « par le vent de la réforme » qu’annonçait le Président Sarkozy. Le vent a tourné.
Je n’entrerai pas dans le débat sur son action comme législateur, ni même comme « député du Pays de Retz ». Je dénonce son comportement, à l’heure où les citoyens ne supportent plus l’opacité sur l’utilisation des notes de frais et sur les abus en tout genre auxquels se livrent certains parlementaires.

Son prédécesseur, Monsieur Pierre Hériaud, avait une permanence qu’il payait sur ses indemnités de frais de mandat. Monsieur Boennec, utilise les locaux et le matériel de la mairie de Pornic. C’est tout bénéfice.

Monsieur Hériaud était assisté par des collaborateurs à Paris et à Sainte-Marie. Monsieur Boennec, après avoir fait élire sa fille conseillère municipale, l’a « recrutée » comme attachée parlementaire. L’argent reste dans la famille. On retourne au système féodal !

On s’étonne à Pornic de la présence de « chargés de mission » qui, pour l’un, brille par son absence à la mairie et pour l’autre, semble être principalement au service des loisirs nautiques du député-maire.

Même si, cela n’est pas illégal, le représentant de la République irréprochable use et abuse de l’absence de contrôle par la Cour des comptes, en charge des contrôles de la régularité des comptes publics et de vérifier le bon emploi des fonds publics. Qui s’occupe de l’utilisation des notes de frais et des indemnités de frais mandat versées aux parlementaires par l’Assemblée nationale ?
L’idée de réélire pour 5 ans un député qui aura ouvertement fait passer son intérêt personnel avant de servir l’intérêt public m’est insupportable.
C’est pourquoi, j’appelle à voter pour un homme nouveau, loin des 'apparatchiks » des partis politiques et d’une probité exemplaire : Jean-Michel Pollono.


 Commentaire n° 2867
 
 
 
 
 
Commentaire du 03/06/12 à 19:28 par erwant
 mr boennec a tout fait pour le retirer du jeu de la democratie mr pollono on croit en vous

 Commentaire n° 2864
 
 
 
 
 
Commentaire du 02/06/12 à 17:15 par Cyclope
 Les intérêts des Pornicais ? Jusqu'a ce qu'on regarde sa feuille d'impots locaux.La folie des grandeurs rapporte à un petit nombre mais coûte cher à tous les contribuables !

 Commentaire n° 2862
 
 
 
 
 
Commentaire du 02/06/12 à 15:17 par Marco
 Enfin une alternative sérieuse à droite qui ne défend pas que les intérêts des pornicais. Merci de vous êtes présenté. Je voterai pour vous.

 Commentaire n° 2861
 
 
 
 
 
Commentaire du 02/06/12 à 09:29 par jean marc
 Cyclope bonjour,
Un écornifleur de plus ou un homme foncièrement honnête qui promet une transparence complète, en particulier sur la gestion de ses futures indemnités parlementaires ?
Allez, il pourrait faire naître une nouvelle ère et en sortir gagnant.
On attend.

Sur le tract de campagne du député sortant, 'Fredo la classe' mon préféré ne figure pas!!! Comment voulez vous que je pardonne cette infidélité flagrante? De ce côté là c'est donc foutu.
Les autres concurrents ne lisent pas i.pornic.
Bon week-end


 Commentaire n° 2860
 
 
 
 
 
Commentaire du 01/06/12 à 19:37 par Cyclope
 Malgré les embuches mises en travers de son investiture le candidat Pollono a sauté l'obstacle.
Avec 3 vidéos et peu de mots, on découvre le personnage, ses objectifs et ..... les faiblesses du député sortant.
Enfin, une alternative crédible pour tous ceux qui veulent sortir le député sortant sans être obligés de voter pour la gauche.


 Commentaire n° 2859
 
 
 
 
 

  Saisir un nouveau commentaire
    remonter en haut de page pour voir le sujet d'actualité

    Donner votre avis sur le sujet d'actualité :

    Votre nom / pseudo (obligatoire) :

    Votre mail (facultatif, sera visible) :

    Votre Message :

            


    Conseils et astuces de saisie :

      Délimitez votre texte avec les 'balises' suivantes pour :
      - afficher du texte en 'gras' : [b] texte en gras [/b]
      - afficher du texte en 'italique' : [i] texte en italique [/i]
      - insérer un lien : [url=votre lien commençant par http://...] votre texte [/url]
          exemple : [url=http://www.google.fr] un lien vers google.fr [/url] )
      - modifier la taille du texte: [size=1] texte en petite taille [/size]
          (la taille pouvant évoluer de 1-petit a 5-tres grand, 2 étant la valeur par défaut)
      - afficher du texte en 'rouge' : [color=rouge] texte en rouge [/color]
          (autres couleurs dispo : vert, bleu, vertclair, cyan, orange, gris, grisclair)
      Les combinaisons sont possibles :
          exemple : [color=rouge][i][size=1] texte en rouge,en italique et en petite taille [/size][/i][/color]


    Réglement

      Seront supprimés les commentaires :
      - n'ayant aucun rapport avec le sujet d'actualité
      - injurieux et portant atteinte à la vie privée des personnes
      - contraire à la morale



Notre partenaire :  Muad'dib  (cliquez sur le bandeau)
 


  ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com