retour à www.i-pornic.com
Photos : le ciel s'enflamme à la Boutinardière ACTUALITÉ PRÉCEDENTE      ACTUALITÉ SUIVANTE  Pornic : le jeune homme disparu a été retrouvé      LA LISTE DES ACTUALITÉS  



PORNIC : LA LIAISON VILLE HAUTE-VILLE BASSE
EX-PROJET "ESCALATOR"



2017 - La Mairie contre-attaque ou le Retour du Projet

3 ans après l'abandon provisoire du projet, suite au tollé général des pornicais et aux pétitions initiées contre le projet d'escalator (en particulier), la mairie de Pornic contre-attaque en proposant aux Pornicais 3 nouveaux projets d'architecte afin de tenter de trouver la meilleure solution pour relier la Ville Haute à la Ville Basse (les quais).
Une bonne nouvelle qui ravira beaucoup de monde : Le délirant escalator, tant décrié en 2014, n'est plus au programme en 2017 !

Trois projets d’architectes sont en compétition :
  • IDE.A Architectes de Nantes
  • Groupement Sandra TROFFIGUE Architecte de Pornic
  • Agence PEOC'H RUBIO de Rennes

  • Deux modalités pour vous exprimer :
  • à l'exposition de présentation des projets du vendredi 12 au mardi 23 mai 2017, ancien garage des Pompiers, 28 rue de la Marine, Tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 18h
  • Par internet sur le Courrier du Pays de Retz

  • N'hésitez pas à donner votre avis avant le 23 mai 2017 à midi !
    24 mai 2017 - Pornic tient enfin sa liaison !
    Source : Ouest-France via PressReader
    « Plus de polémique ! C’est du passé maintenant. Ce dossier délicat est désormais sur les rails », s’est réjoui Jean- Michel Brard, l’édile pornicais. Qui bataille avec ce serpent de mer depuis qu’il en a hérité du précédent maire à son élection en 2014. « Et puis 2 000 votants en dix jours, c’est un succès », a-t-il ajouté après avoir participé aux dépouillements des bulletins, en compagnie d’une partie de l’opposition municipale.


    24 mai 2017 - les habitants ont choisi leur projet
    Source : Le Courrier du Pays de Retz
    La consultation est close depuis mardi 23 mai 2017 à midi. Les habitants de Pornic ont largement plébiscité le projet d'une architecte de la commune, Sandra Troffigué. Les habitants se sont très largement prononcés pour le projet de l’architecte pornicaise, aussi bien via la consultation en ligne via le site internet du Courrier du Pays de Retz(85,21 %) que par les coupons-réponses disponibles lors de l’exposition des trois projets en lice, au garage, rue de la Marine
    voir l'article complet sur le Courrier du Pays de Retz



    voir l'article complet sur le Courrier du Pays de Retz

    Le dépouillement




    La présentation du projet sur TéléNantes



    cliquez sur l'image ci-dessus pour démarrer la vidéo directement au moment du reportage sur Pornic (après la pub)

    Le Dossier de Presse, pour tout savoir du nouveau projet

    Ouvrir le dossier de presse PDF dans une nouvelle fenêtre
    Ouvrir le dossier de presse PDF dans une nouvelle fenêtre

    12/05/2017 - La Ville de Pornic communique


    Le Courrier du Pays de Retz - Trois projets de liaison quai / ville historique
    L'article complet sur le site internet du Courrier du Pays de Retz
    Jusqu'au 23 mai à midi, les habitants de Pornic sont invités à participer à un sondage concernant un îlot urbanistique "de liaison" entre la ville haute et la ville basse.

    Créer un ensemble comprenant un immeuble de logements qui soit également structurant sur le plan urbanistique, c’est le souhait de la Ville de Pornic. Une liaison nécessaire et esthétique entre la ville haute et la ville basse, la ville historique et le quai, intégrant l’escalier Paynot, entre la rue du Maréchal-Foch et la rue de la Marine. Une construction qui rafraîchirait l’existant et se fondrait dans le patrimoine architectural de la ville.

    Quelques photos des projets présentés




    L'article complet sur le site internet du Courrier du Pays de Retz

    Le nouveau projet avec Pornic Geek






    Presse-Océan - Trois projets pour la liaison entre le bas et le haut de la ville
    À lire dans l'édition de Presse Océan du vendredi 12 mai 2017
    voir l'article complet sur le site internet de Presse-Océan
    Les Pornicais sont consultés à partir d'aujourd'hui sur la future liaison qui devrait relier en 2019 la rue de la Marine et la rue Foch. Trois projets sont en lice (voir photos). L'exposition des trois projets est à voir jusqu'au 23 mai dans les locaux de l'ancienne caserne, rue de la Marine.





    voir l'article complet sur Presse-Océan


    Ouest-France - La révolution est lancée dans le centre de Pornic
    Trois projets d'architecte ont été retenus par les élus. Tous ont planché sur la meilleure manière de relier la Ville haute aux quais. Les habitants pourront voter pour élire leur projet préféré. À Pornic, c'est ce qu'on appelle un serpent de mer. Un dossier que l'on se transmet, de maire en maire, depuis plusieurs années. Il faut dire que l'été, le contraste est saisissant.



    L'article sur Ouest-France Plus (consultation de l'article complet payante)
    L'article complet de Ouest-France Via Press-Reader :






    2015 - Abandon provisoire du projet suite aux pétitions

    09/05/2014 - pétition : rendez-vous avec le maire le 22 mai 2014
    Message de l'ADRP :
      «L'ADRP a RV avec Mr Le Maire jeudi 22 mai. Avec les signatures papiers nous sommes à 943 signatures. Encore un petit effort, faîtes le tour de vos amis, voisins, relations, contacts qui pourraient nous soutenir dans notre action. merci ADRP, Association pour la Défense de la Ria et du littoral de Pornic source : http://www.petitions24.net/a/73049
      Les derniers commentaires de la pétition :
      • #120 - 699 signatures ...pas grand monde se sent concerné par ce projet. Cela est bien triste
      • #119 - projet nul sans concertation! démocratie?
      • #118 - Le centre ville perdrait tout son charme et attirerait moins les flâneurs. Cela n"apporterait que des problèmes techniques . La rue du Ml Foch a déjà été bien reaménagée et mérite d'être entretenue pour attirer de la clientèle aux commerces.
      • #117 - De nombreux pornicais, dont je fais partie, n'ont même pas de simples trottoirs dans leur rue , et supportent un eclairage obsolete et un macadam defonce...alors ce projet delirant m'apparait comme une provocation supplementaire..tout simplement insupportable !
      • #116 - Pornic is a beautiful town and should be protected against insensitive development.
      • #114 - Oui, la voix que vous espérez existe, c'est celle de Michel Vandier de l'ADRP. Je vous informe que cette association à fait reculer Boënnec qui voulait saccager le vieux port il ya 3 ou 4 ans. Et son successeur n'a pas l'air plus sain d'esprit, pour poursuivre un tel projet sans réfléchir aux conséquences dramatiques pour l'environnement et l'endettement de la ville. Donc plus il y aura d'adhérents à l'ADRP plus Brard sera obligé de se faire tout petit. Si possible...
      • #113 - Là vous êtes vraiment à côté de la plaque à tout point de vue! En quoi un escalator permettra de développer le haut et le bas de Pornic? Quel rapport? Pornic est très bien comme il est. Par contre j'en connais un qui aurait bien besoin d'un développement du cerveau... Et comment font depuis des décennies "les personnes à mobilité réduite, nos anciens" pour se déplacer? Sur leurs jambes, en remontant la rue de la Poste et la rue Foch! C'est si difficile à comprendre? A vous entendre, on dirait qu'il n'y a que des handicapés et des vieillards à Pornic. Et les commerçants du bas de la rue de la Poste ne verront plus personne puisque les gens passeraient directement de la rue de la Marine à la rue Foch. Difficile à comprendre ça aussi? Et le pognon que ça coûterait à construire, et le coût d'entretien et des réparations, et les nuisances, et la ville un peu plus défigurée, vous n'y avez pas pensé non plus? Décidément c'est plus grave qu'on ne le croyait, n'est-ce-pas docteur?
      • Consultez tous les commentaires de la pétition
      26/02/2014 - Le Courrier du Pays de Retz - Pétition : le projet des escalators au coeur de Pornic coince
      Le projet d'escalators et d'ascenseur pour relier la ville haute à la ville basse a été adopté fin 2013. Mais ADRP réclame, par pétition, que l'on gèle le projet
      Plus de 130 signatures en deux jours. 400 en deux semaines. La pétition “contre les quatre escalators de Pornic”, lancée sur internet mercredi 12 février par l’Association de défense de la ria et du littoral de Pornic (ADRP), commence fort. Il faut dire que le projet est d’importance puisqu’il touche le cœur de ville de Pornic. Pour rappel : deux paires d’escaliers mécaniques ainsi qu’un ascenseur réservé aux personnes à mobilité réduite, sont prévus entre la rue de la Marine et la rue Foch, afin de relier la ville basse et la ville haute. Neuf logements, 460 m2 de surfaces commerciales sur trois niveaux, une esplanade centrale et 18 stationnements privés y seront aussi construits. Le principe avait été adopté à l’unanimité lors du conseil municipal du 6 décembre 2013. La suite sur Le site internet du Courrier du Pays de Retz
      La réponse du maire Le maire de Pornic, Philippe Boënnec, répond par communiqué : «La question d’une liaison entre la ville haute et la ville basse fait débat, ce que je considère comme normal, particulièrement en période électorale. (…). Dans un esprit de dialogue et de concertation avec les acteurs économiques, la Ville de Pornic a commandité et financé le Cabinet Cibles & Stratégies, afin de réaliser un plan d’actions validé par les élus et l’association des commerçants, cosignataires d’un dossier du Fonds d’intervention et de soutien à l’artisanat et aux commerces (Fisac). L’amélioration des conditions d’accessibilité du centre-ville était notée comme une priorité absolue pour les commerçants avec la recherche d’un lien entre les quais et le cœur de la ville par des moyens mécaniques...» La suite sur Le site internet du Courrier du Pays de Retz



      2014 - Tollé général et immédiat des Pornicais

      25/02/2014 - ADRP - Communiqué de l' ADRP sur le projet escalators
      La pétition lancée le mercredi 18 février il y a près de deux semaines a déjà recueilli plus de 494 signatures sur internet et 62 signatures sur papier... et cela continue. Les commentaires de total soutien accompagnant ces signatures, les réponses partielles, les inexactitudes et les remarques quelques fois déplacées de la mairie qui témoignent de son grand embarras, les réactions des candidats à la prochaine élection municipale , tout cela conforte totalement l' ADRP dans son opposition au projet. Ce début de dialogue, dont la mairie espérait se dispenser, a finalement bien eu lieu et permet de tirer les conclusions suivantes:
      • Ce projet est incompatible avec le maintien du charme du coeur de la ville de Pornic
      • Cette incompatibilité tient autant à l'incongruité d'avoir 4 escalators, qu'au fait d'avoir un bâtiment qui transforme la fenêtre de vue sur la ria et Gourmalon en petite lucarne, à la disparition des bordures de pierre, du charmant petit jardin et à la suppression de l'étagement des constructions qui donne tout son caractère à la ville de Pornic.
      • les précisions données sur les prétendues pré-études avec l'implication d'un cabinet de consultants en communication, confirment le manque de professionnalisme de ce projet.
      • Le fait que seule une association de commerçants ait été consultée à l'exclusion de tout le reste de la population sur un projet immobilier touchant le coeur même de Pornic est inacceptable, comme si Pornic se réduisait à ses seuls commerces.
      • Les objectifs mis en avant de revitalisation des commerces et de facilitation de l'accès aux PMR pour justifier cette opération immobilière se heurtent au bon sens.
      • Les conditions financières entourant la vente sont catastrophiques : au lieu d'avoir un paiement en bonne et due forme du prix obtenu suite à une mise aux enchères, la mairie a arbitré en faveur de paiement "en nature" avec des escalators inutiles et très coûteux en entretien.
      • Le coût de l'entretien des escalators donné par la mairie est gravement sous-estimé d'autant que tout promoteur raisonnable refuserait d'installer des escalators dehors, aussi près de la mer et qui seraient en panne régulièrement.
      • La consultation du public qui se poursuivrait par une exposition est une proposition inacceptable: il faut reprendre le projet à zéro et soumettre à la population une alternative réelle qu’elle choisira alors en connaissance de cause.
      Nous demandons donc de stopper toute discussion ou négociation tendant à signer le compromis de vente avec le partenaire déjà sélectionné et nous demandons à la nouvelle équipe municipale quelle qu'elle soit, s'il lui apparaissait qu'un projet immobilier était effectivement souhaitable à cet endroit, de tout reprendre à la base avec comme premier objectif de sauvegarder le site, et d'organiser une consultation honnête, ouverte et professionnelle de TOUTE la population. L'ADRP (Association pour la Défense de la Ria et du littoral de Pornic)
      - Le nouveau site internet de l'ADRP : www.adrp.fr
      - La pétition sur internet : http://www.petitions24.net/petition_contre_les_4_escalators_de_pornic
      20/02/2014 - Ouest France - une exposition envisagée
      Suite à l'article paru mardi sur la liaison ville haute/ville basse par escalators, le maire Philippe Boënnec affirme que « la concertation va se poursuivre. Une exposition grand public pourrait être organisée comme pour la ria. » Il insiste : « Le projet n'a pas été fait en catimini. Il y a eu de nombreuses réunions avec les commerçants, la signature officielle d'une convention Fonds d'intervention et de soutien à l'artisanat et aux commerces (Fisac), suivie d'une conférence de presse, ainsi que deux délibérations votées à l'unanimité en conseil municipal ».
      19/02/2014 - Ouest France - Ph. Boennec : « Ce projet n'impacte pas les finances de la ville »

      Suite à la pétition, le maire Philippe Boënnec, non-candidat à sa succession, souhaite apporter quelques « compléments d'information ». Il rappelle que ce projet est né suite à un plan d'actions dessiné par le cabinet « Cibles & Stratégies » pour soutenir l'activité commerciale du centre-ville, en particulier dans la ville haute. « L'amélioration des conditions d'accessibilité du centre-ville était notée comme une priorité absolue pour les commerçants avec la recherche d'un lien entre les quais et le coeur de la ville par des moyens mécaniques ».
      « La Ville a donc mené une réflexion sur le devenir des bâtiments de l'ancienne police municipale. » Un emplacement qu'il juge « exceptionnel ». Le maire redit que le projet présenté par le groupe Performance « a été voté à l'unanimité par le conseil municipal, y compris par l'opposition. [...] Ce projet n'impacte pas les finances de la Ville, au contraire. La cession du terrain rapporte 100 000 € au budget de la Ville de Pornic, et l'opérateur rétrocédera à la collectivité les équipements à titre gratuit. On peut également estimer à 35 000 € annuels les taxes d'habitation et contributions foncières générées par les logements et commerces qui viendront largement compenser les coûts de fonctionnement et d'entretien des escalators ».
      voir l'article complet de Ouest France
      19/02/2014 - Ouest France - des opposants très remontés contre les escalators

      12/02/2014 - Une pétition contre le projet initiée par l'ADRP
      Pétition contre les 4 escalators et la suppression du petit jardin rue Foch et de la vue sur la mer
      http://www.petitions24.net/petition_contre_les_4_escalators_de_pornic
      En face de la Chapelle de l’hôpital, rue Foch, le petit jardin public entre deux maisons est le seul endroit restant qui offre, sur une trentaine de mètres, une vue sur le port, la mer et un coin du château depuis la ville haute. Cet espace dégagé fait partie du charme qu’il y a à déambuler entre la ville basse et la ville haute. Il a toujours été préservé : il existait déjà sur le plan cadastral de 1825, avant même que la Chapelle ne soit construite. A cet endroit, la jonction entre la rue Foch et la rue de la Marine, est assurée par un escalier.….

      Or, la presse a relayé -tardivement- le vote de principe des élus, en juin 2013, sur un projet immobilier occupant presque tout cet espace. Cette opération immobilière comporte - ce qui est présenté comme une plus-value touristique - 2 doubles escalators, 9 logements, un espace commercial de 500 m² sur 3 niveaux, une esplanade centrale et 18 places de parking, selon la presse. Si tout cet espace appartient actuellement à la ville, petit jardin et bâtiments inclus, le point de vue appartient, lui aux pornicais comme aux touristes….



      Nous constatons que le projet a été rendu public par la presse 6 mois après le vote « de principe » des élus, nous constatons que la mairie ne communique absolument pas sur son contenu alors même qu’il est probable que la délivrance d’un permis de construire est imminente. Il est à craindre que demain ou dans quelques semaines, nous soyons tous mis devant le fait accompli, avec des engagements à l’égard d’un promoteur immobilier sur lesquels il sera impossible de revenir.

      En l’absence d’informations claires, les seuls éléments permettant de porter un jugement sur ce projet sont la « vue d’architecte » qui a été publié dans la presse. Qu’y voyons-nous ?
      - 4 escalators en plein air
      - Un immeuble massif de trois étages et un autre plus bas
      - Une esplanade bétonnée à mi hauteur de l’espace, à laquelle aboutit un ascenseur…
      - Une entrée de parking au niveau 0

      Qu’est-ce que nous ne verrons plus jamais ? Le petit jardin « historique » et son aperçu sur le port et la mer qui faisaient partie du charme de Pornic !

      Ce projet est donc avant tout une opération immobilière. Il ne faut pas « muséifier le centre historique », mais nous en sommes loin. De nombreux espaces publics du port ont déjà été sacrifiés : passage « cœur et crème », vue publique du palier de l’escalier Galipaud sur Gourmalon (par la surélévation du Bazar du Port), occupation par des immeubles sans caractère d’espaces qui participaient au charme de la ville comme la construction de deux immeubles dans le petit jardin au figuier près de l’ancien garage Gasse , là où un seul immeuble aurait suffit, en fond, pour laisser un espace libre et éviter de créer une barre d’immeubles. Le charme de Pornic tient aussi à son étagement, atout que ne possèdent pas les autres stations balnéaires du secteur ; à multiplier les permis d’élever des étages on gomme petit à petit cet effet.

      ....
      La population n’a pas été consultée. Aussi demandons-nous à Mr Le Maire de Pornic que ce projet soit immédiatement gelé et tout contrat avec un promoteur immobilier suspendu.
      La ville de Pornic doit présenter aux pornicais un projet alternatif n’ayant pas pour objectif premier de transformer le centre ville en une banale galerie marchande avec escalators et boutiques. Nous souhaitons un projet imaginatif qui mettra d’abord en valeur l’authenticité du patrimoine esthétique et touristique de notre citée.

      consultez la totalité du document de la pétition ici (PDF)
      La pétition peut être signée sur internet :
      http://www.petitions24.net/petition_contre_les_4_escalators_de_pornic
      ADRP : L’Association pour la Défense de la Ria et du littoral de Pornic
      La page internet de la pétition


      Les Commentaires de la pétition




      2013 - Présentation du Projet d'Escalator

      19/12/2013 - Le Courrier du Pays de Retz - Des escalators en centre-ville

      Avant l'escalator





      Commentaire du 31/05/17 à 14:12 par et vous croyez
       que c'est cela qui va aider les commerces de la ville haute
      aucunement
      même si je reconnais que cela sera mieux qu'une friche il aurait été préférable D'avoir un commerce servant delocomotive donnant sur la rue du maréchal foch
      un commerce qui aurait attiré
      allez voir l'article passé sur France bleu concernant les commerces du centre ville de Challans c'est autre chose la municipalité aide et protège son centre ville en minimisant au maximum les galeries commerciales et en soutenant le petit commerce en essayant de trouver des idées pour cela

      pouvez vous me dire ce qui est fait dans ce sens à PORNIC?

      on dirait qu'on attend passivement la mort du centre ville et sa destruction au profit des galeries commerciales qui encerclent PORNIC


       Commentaire n° 8596
       
       
       
       
       
      Commentaire du 26/05/17 à 13:15 par Tor
       @bienjoué ce nous intéresse aussi C'est de savoir qui sera l'heureux gagnant pour l'achat à
      100.000 euros de ce bâtiment qui en vaut 4 fois plus. Si c'est le même qu'en 2012, planqué derrière
      ses multi sociétés et déjà tres implanté sur le Chaudron, nous réagirons avec virulence. Je rejoins
      ce qui est dit ci-dessous, l'opposition doit s'opposer. Surtout à ce prix la. Et puis il n'y a que 700
      votants, ce n'est pas un référendum !


       Commentaire n° 8572
       
       
       
       
       
      Commentaire du 26/05/17 à 12:41 par Bien joué
       Bien jouė M. Le Maire d avoir fait oublié que le projet d escalator était le
      votre..
      Bien joué M. Le Maire d'avoir fait passer le'projet que vous souteniez... vous
      ětes définitivement le meilleur pour les campagnes de proximité...

      De tels écarts dans les résultats donnent à réfléchir....


       Commentaire n° 8569
       
       
       
       
       
      Commentaire du 25/05/17 à 08:07 par VEP
       Pour la gentille personne insultante ci-dessous, 2 ou 3 clics et on a la
      Réponse. Pour le Reste, chacun peu chercher. Donc oui le conseil municipal doit intervenir. Si le
      bien est déclassé par ce conseil mais que La vente s'accompagne de 'charges imposées' tels une
      obligation de travaux ou de projet, c'est un Contrat qui 'peut' relever des marchés publics depuis la
      Directive européenne de 2014

      Article L. 2241-1 du code général des collectivités territoriales 'le conseil municipal délibère sur la
      gestion des biens et les opérations immobilières effectuées par la commune. [...] Toute cession
      d'immeubles ou de droits réels immobiliers par une commune de plus de 2 000 habitants donne lieu
      à délibération motivée du conseil municipal portant sur les conditions de la vente et ses
      caractéristiques essentielles. Le conseil municipal délibère au vu de l'avis du service des domaines
      ».

      'Il ne suffit pas de vérifier si un immeuble est, au jour où sa vente est envisagée, affecté à l’usage du
      public ou à un service public. Sa fonction passée est déterminante. La domanialité communale ne
      se prescrit pas et l’on n’en sort que pas un acte exprès de déclassement. Il convient donc de faire
      d’analyser la situation passée de l’immeuble, du moins depuis qu’il appartient à la personne
      publique'


       Commentaire n° 8567
       
       
       
       
       
      Commentaire du 24/05/17 à 20:45 par @VEP
       Vous devriez bien vous renseigner avant de dire n'importe quoi ... c'est pénible les ceusses qui parlenet pour ne rien dire

       Commentaire n° 8566
       
       
       
       
       
      Commentaire du 24/05/17 à 20:33 par VEP
       Avec cette consultation toute la population c'est faite berner. Procédé fourbe. Obtenir un vote pour
      un projet et le faire croire comme étant celui choisi par la population. Méthode Coué. Espérons que
      la Mairie n'oubliera pas de passer l'offre de vente en appel d'offre. Car il s'agit de biens publics
      communaux et le conseil municipal seul n'a aucun pouvoir de vente. L'opposition devrait vérifier les
      textes.


       Commentaire n° 8565
       
       
       
       
       
      Commentaire du 24/05/17 à 15:53 par PAS DACCORD
       Et la quatrième case PAS D'ACCORD AVEC LE PROJET, combien de pourcentage a t-
      elle fait ?


       Commentaire n° 8563
       
       
       
       
       
      Commentaire du 20/05/17 à 22:04 par 2B3
       c'est quand même bizarre les projets 'pharaoniques' qui tombent juste avant les élections (aux municipales je crois que c'était la signature d'un hotel 4 étoiles).

      En tous cas ça ne me donne pas envie de voter pour sa fille.


       Commentaire n° 8550
       
       
       
       
       
      Commentaire du 20/05/17 à 11:49 par rihpas
       j'ai été voir l'exposition sur le projet ex escalator, aucun des projets n'est satisfaisant car cela n'apportera rien en termes économique au commerce du haut de la ville. Certes cela va donner un coup de jeune à un espace hideux et permettra un accès aux personnes a mobilité réduite mis ceci est encore un projet pour touristes mais qui n'apportera rien aux commerçants de la ville haute.il est grand temps que nos élus se rendre compte que le haut centre ville doit vivre TOUTE L'ANNEE ET NON PAS LES 4 MOIS DE LA SAISON aussi il aurait été préférable de réserver dans ce projet un ou deux espaces commerciaux au plus près de la rue du maréchal FOCH AVEC IMPLANTATION D'ENSEIGNES NATIONALES afin de servir de locomotive aux commerces du centre ville et de faire venir l'ensemble des pornicais tout au long de l'année. Est-il logique que de nombreux pornicais ne viennent jamais dans le centre ville. Est-il agréable d'avoir de nombreuses friches commerciales. Est- ce que l'ont veut pour l'image d'une ville soit disant dynamique et touristique. Que doit-on faire pour relancer la fréquentation du cœur de ville? 1/ un accès facile et bien signalé. 2/ cessez de donner des terrains aux bétonneurs et plutôt créer des parkings de proximité gratuit ou en zone bleue.3/ comme dit plus haut recherche d'enseignes nationales quitte à obliger les dites enseignes qui souhaitent s'installer en périphérie à avoir un point de vente en centre ville. En bref pensez aux touristes pour les 4 mois de la saison c'est bien mais pensez aux pornicais pour les 12 mois de l'année ce serait très bien aussi.

       Commentaire n° 8544
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/05/17 à 12:54 par Framboise
       Il faudra aller voir sur place les propositions des architectes avant de faire des commentaires

       Commentaire n° 8510
       
       
       
       
       
      Commentaire du 19/05/14 à 17:22 par jean marc
       Il faut faire confiance à nos édiles
      Voilà le bon exemple:
      vous devriez confier votre problème à ces élus modèles,cliquez ICI


       Commentaire n° 6033
       
       
       
       
       
      Commentaire du 19/05/14 à 12:31 par escalator
       La pétition sera déposée à la Mairie le 22 Mai: il reste encore quelques jours pour montrer que de nombreuses personnes ne sont pas d'accord avec ce projet.

      ALORS N'HESITEZ PAS : AJOUTEZ VOTRE NOM A LA LISTE DE LA PETITION !

      Le Maire veut transformer le centre ville historique de Pornic en un centre commercial type Ruban bleu de St Nazaire !

      Quelle erreur ! Ce n'est pas du tout esthétique et les escalators extérieurs sont trés souvent hors d'usage.

      Que dira l'Architecte des Bâtiments de France sur ce projet ?

      En outre, il n'y a pas eu d'appel d'offre pour la fourniture des escalators, ce qui est illégal au regard du code des marchés publics.

      Il est grand temps que ce projet soit remis complêtement à plat et étudié dans la concertation.

      MOBILISEZ VOUS ! IL N'Y A PAS DE FATALITE. LA VILLE APPARTIENT A SES CITOYENS PAS AU MAIRE NI A DES PROMOTEURS PRIVES!


       Commentaire n° 6030
       
       
       
       
       
      Commentaire du 14/05/14 à 22:02 par Fatigué ?
       @Pornicais
      Camarade tu dois être un poil fatigué...les quais mieux avant avec des voitures garées partout ? la vieille salle au fond toute moche mieux que le jardin ? Ah bon mieux avant ? certain ?
      Concernant les escalators, il faut en effet ré étudier le projet mais quand même c'est pas une mauvaise idée ? sauf si on est contre tout et surtout si c'était mieux avant...


       Commentaire n° 6028
       
       
       
       
       
      Commentaire du 14/05/14 à 18:03 par Pornicais
       Tout est déja acté. Le maire n'en démordra pas. Il veut ses escalators et il les aura, quitte à les faire couvrir pour faire taire le principale argument financier contre : l'entretien couteux. La logique du nouveau maire est la même que l'ancien. Aucune écoute, aucune remise en cause, aucune compassion. Des milliers de pornicais se sont manifestés contre ce projet débile. Il s'en fiche ouvertement. L'ADRP, la seule organisation citoyenne un peu structurée à Pornic, se débat dans le vide. La consultation de la mairie sera aussi factice que pour les quais et pour la ria. L'enjeu est ailleurs. On attend toujours la réaction de l'attendue association que devrait monter Sibiril. Rien non plus du côté de la gauche. La pétition contre les escalators rassemble 1000 contestataires. C'est énorme. La mairie n'en tient même pas compte. Le prestataire est déjà choisi.

      La logique de la mairie, c'est la suivante :
      - vous avez gueulé pour les quais : ils sont là !
      - vous avez gueulé pour la ria : elle est là !
      - vous gueulez pour les escalators : ils seront là !

      Les quais, c'est un semi-échec
      La ria (le jardin botanique), c'est un échec total !
      Les escalators, ce sera du même niveau que le jardin botanique : ça ne servira à rien, ce sera complétement raté, moche, triste, déphasé, ça se dégradera aussi vite que la ria, ce sera un échec architectural et un désastre écologique comme la ria, ça coutera cher, ça ne profitera pas aux pornicais, les touristes l'ignoreront tout autant que le jardin botanique, ça n'apportera absolument rien économiquement à Pornic.

      Messieurs Gautreau et Sibiril, demandez un referendum à Pornic !

      Faites votre rôle d'opposition.

      JM Brard ne vaut pas mieux malheureusement pas mieux que son prédécesseur pour la réalisation de projet inutiles à Pornic.


       Commentaire n° 6027
       
       
       
       
       
      Commentaire du 25/02/14 à 10:39 par Jean
       Un cabinet de consultants en communication et donc pas des spécialistes d'urbanisme, comme le maire
      avait prétendu... il serait bien si la mairie pourrait partager cette fameuse étude par le Groupe
      Performance.

      Ensuite comment le maire peut-il dire que le promoteur 'rétrocédera à la collectivité les équipements
      gratuitement' quand il accepte une moins-value sur le terrain que la commune vend au promoteur?

      Je ne comprends pas pourquoi une équipe municipale qui a fait beaucoup de positif pour Pornic se
      compromet en donnant des affirmations grossièrement erronées, surtout quand ils on besoin de notre
      vote.


       Commentaire n° 5049
       
       
       
       
       
      Commentaire du 25/02/14 à 08:02 par un pornicais
       Contrairement à ce que nous dit Le Maire, les finances de la ville sont donc bien
      impactées :
      soit je touche le prix de vente en monnaie sonnante et trébuchante et cela fait
      une rentrée d'argent pour la ville,
      soit j 'accepte que l'acquéreur me paie en faisant les escalators, et c'est une
      rentrée en moins.
      C'est simple.


       Commentaire n° 5046
       
       
       
       
       
      Commentaire du 24/02/14 à 01:03 par commerçant du centre en colère
       Oui vous avez raison, le haut du centre ville se meurt, nous sommes bien placés pour le savoir.
      C'est justement très dommage que M. Brard notre ancien voisin commerçant ai tant aidé au développement des zones commerciales extérieures comme la dernière zone de l'Europe, plutôt que son ancien secteur du marchix... MAIS conscient de la baisse de fréquentation qui en découlerait, il devait sans doute déjà préparer sa profitable délocalisation ???!
      Nous pensons qu'un square refait entièrement avec jeux pour enfants, plateforme type végétalisée et escalier adapté serait justement une halte bienvenue pour les clients venant sur le secteur rue Foch et marchix, rendant notre secteur plus attractif.
      Mais restons lucides, la dernière zone commerciale à l'enseigne si proche du maire et de son candidat, nous a tués professionnellement à terme.
      Et aucun projet d'escalators et de nouveaux commerces n'y changera quoique ce soit.


       Commentaire n° 5039
       
       
       
       
       
      Commentaire du 23/02/14 à 22:47 par Commerçant du centre ville.
       Quel cinéma ! Ne pensez-vous pas que le centre ville meurt un peu plus chaque jour? quel cinéma de donner autant d'importance à ce petit espace vert ou personne ne s'arrête sauf les jeunes qui l'abîment un peu plus chaque jour, les délinquants et les maîtres qui font pisser leur chien ! Ce que je trouve le plus incroyable, c'est que beaucoup de personnes trouvent ce projet affreux, mais aujourd'hui trouvez vous que ce bâtiment soit joli?? C'est une verrue pour notre ville, il faut y faire quelque chose très très vite ! Aujourd'hui la rue Maréchal Foch meurt peu à peu, sans parler du haut de la ville, il est très urgent de dynamiser cet endroit pour le bien des commerçants du centre !

       Commentaire n° 5036
       
       
       
       
       
      Commentaire du 22/02/14 à 17:40 par soyons raisonnables
       Que veut dire : 'pas d'impact sur les finances de la ville ??' la ville de pornic
      encaisse 100000 euros, soit ! mais a t'elle payé ce qu'elle vend et combien ?
      combien aurait elle pu le vendre sans exiger des escalators ? on imagine que le
      promoteur ne fait pas de cadeaux !
      Il ne faut ni escalators, ni immeuble en hauteur gâchant la vue et pas non plus
      de déclaration qui laisse à penser qu'on prend les habitants pour des imbéciles.


       Commentaire n° 5025
       
       
       
       
       
      Commentaire du 22/02/14 à 09:22 par Anciens commerçants pornicais gaullistes
       A messieurs 'kikounou' et autres de la nouvelle mouvance.

      Nous étions présents avec mon épouse à cette soirée et j'attendais justement que Monsieur Brard et sa liste s'expriment sur le sujet économique, escalators, traffic de matériels municipaux et tout ce qui a été soulevé, mais rien n'a été dit effectivement.
      Nous avons toujours voté pour Monsieur Boënnec car lui justement aurait répondu sans attendre de question, à chaque point soulevé sur ce site d'information et apporté des démentis ou exposé les raisons. C'est toute la différence entre lui et vous.
      Cette réunion n'était pas prévue pour être une 'foire d'échanges ingérables à la Michel Polac' !. La crédibilité de cette liste aurait été de façon adulte et responsable, de traiter professionnellement chaque sujet évoqué ici ou dans la rue (qui sont de fait souvent les mêmes).
      Ca me prouve pour vous pasticher, qu'ils n'ont pas de C.... à défaut d'avoir de la G.... !!!
      C'est bien la fin d'une époque.
      Et bien voyez vous Messieurs, vos comportements et propos vraisemblablement à la solde de Monsieur Brard, me feront pour la première fois voter blanc (ou Monsieur Sibiril) avec mon épouse.

      P.S.:
      nous partageons également le fait soulevé par bien des gens, que d'avoir retiré ses investissements commerciaux de Pornic pour les conserver ailleurs, en se prévalant de savoir 'ce qui est bon pour nous en centre ville après l'avoir quitté', c'est se moquer de nous.


       Commentaire n° 5020
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/02/14 à 21:45 par kikounou
       Mr Faites machin truc bidule
      por favor
      On devait vous entendre haut et fort à la soirée du Golf mais NADA
      que dalle
      personne n'a pipé mot dans la salle
      que de la G..... je suis bien d'accord
      fort en G..... sous les pseudos mais dès qu'il s'agit de venir poser les questions , plus personne dans la salle


       Commentaire n° 5017
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/02/14 à 21:00 par Faites ce que je dis mais pas...
       @ à démasquer.

      Et bien on a été servi à la St Valentin au golf:
      Rien de neuf sous le soleil de 'la bande à PB et de son candidat' (qui ne nous a pas fait part de son désir impérieux de réinvestir à Pornic, le caramel doit être définitivement meilleur à Guérande... zut pour nous alors: le leader préfère y garder son beurre !!!).
      Ah c'est sur qu'il y avait du monde, enfin surtout pour voir et écouter ce qui aurait pu les crédibiliser en nous éclairant de nombreux points soulevés ici (économie, escalators, matériels de la ville gratuits pour quelques uns, alcool et certains fonctionnaires de la ville, ria et les quais qui prennent l'eau en permanence etc etc).
      Et bien RIEN: pour eux TOUT VA BIEN !
      Pour ce qui est de mon pseudonyme, ce n'en n'est pas un pas de bol, mais juste la synthèse du comportement et des actes de votre candidat.
      c'est sur que ça doit vraiment vous gêner car ce que j'ai relaté, et qui est partagé par beaucoup autour de moi, est INDEFENDABLE surtout quand on a la prétention de nous faire la leçon :-)


       Commentaire n° 5016
       
       
       
       
       
      Commentaire du 15/02/14 à 14:26 par à démasquer
       Mr le Commerçant, mettez votre nom, assumez et combattez si vous êtes en
      désaccord..c'est ça la démocratie...
      plutôt que vous cachez sous un pseudonyme..alors que de la G ??


       Commentaire n° 4979
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/02/14 à 16:37 par Faites ce que je dis mais pas...
       Mais électeurs, vous n'avez pas compris ? Allons:
      le candidat du maire élu aux travaux (et non celui à l'urbanisme, tiens pourquoi ?) qui porte ce dossier vous explique que c'est fait pour REDYNAMISER le commerce dans le centre de PORNIC !!! AH OK...
      => Alors il va falloir qu'il nous explique pourquoi il s'en est retiré pour placer ses moyens financiers afin de REDYNAMISER le commerce à... LILLE puis GUERANDE ???

      Et certains vont nous expliquer qu'il est le seul candidat a avoir une crédibilité en matière de gestion et de stratégie économique locale ??? 'Ils vont pouvoir ramer un moment à plusieurs dans sa chaloupe' pour nous le faire avaler.
      Nous ca nous rappelle la blague de T. le LURON qui immitant G.MARCHAIS disait 'donne moi ta montre, je te donnerais l'heure ;-)'.
      Et bien l'HEURE est au CHANGEMENT !!!

      Vivement vendredi soir pour l'écouter sur ce sujet... on sera quelques commerçants bien présents.


       Commentaire n° 4955
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/02/14 à 16:06 par jean marc
       Bonjour,
      Puisque nous sommes dans les pétitions,il y a le choix.

      Encore un gros coup de gueule que je vous propose, cliquez ICI


       Commentaire n° 4954
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/02/14 à 12:29 par GROS COUP DE GUEULE
       L'ADRP se trompe de cible. Ce qui me dérange le plus dans ce projet, ce n'est pas la vue. D'après les photos, la vue ne sera pas supprimée. Au contraire, si il y a une esplanade au bout comme le montre la photo, la vue ne devrait pas être moche (mais si c'est comme pour la ria et les quais, les photos à vocation promotionnelle sont très loin de la réalité).

      Non, ce qui me dérange, c'est qu'on va encore détruire un espace vert à Pornic et surtout les derniers lieux pittoresque de la ville haute. Il est honteux de détruire le petit jardin en contrebas où tant de personne se sont rassemblées pour discuter depuis des siècles. Et surtout, il est scandaleux de détruire l'escalier et le muret de pierre qui reste le dernier témoignage historique de Pornic qui n'a pas encore été bétonné pendant la période boennec. Je signe la pétition rien que pour ça. Et je ne parle même pas de mon vote.

      Maintenant, Monsieur Brard veut faire aboutir son projet immobilier. Je ne suis pas contre. Tous les élus trempent dans ce genre de manoeuvres entre gens bien initiés. Mais qu'il ne touche pas au jardinet, au muret et à l'escalier. Sur la photo, on voit un espèce de kiosque tout au bout sur de nouveaux appartements. Et bien, il n'a qu'à le faire là son ascenseur panoramique pour les personnes handicapés. Un balcon en moins dans un coin de la résidence : le promoteur peut bien faire un petit geste. Et ce sera bien plus pratique qu'une succession d'escaliers mécaniques. Et bien moins cher.

      Mais, ce qui me scandalise le plus, c'est le comportement des quelques partisans du projet qui se manifestent ici ou sur la pétition et qui n'ont que cette phrase à la bouche : 'Et les pauvres handicapés comment vont t'ils faire ? Vous n'y pensez pas ! Quel égoisme de vore part !'

      Je suis dégouté : ces gens là essayent de nous culpabiliser. Certains pensent être sincères : ceux-là, je ne les accuse pas, ils sont simplement naïfs et manipulés. Mais d'autres n'en ont rien rien à foutre des handicapés. Ce ne sont que des parfaits arrivistes hypocrites dont on imagine qu'ils sont partie prenante dans ce projet immobilier. Je m'autorise à dire que ce sont de vrais enfoirés qui n'ont aucune honte à jouer sur la corde sensible pour faire passer en force leurs petites magouilles. Ces manifestations puent la démagogie malsaine, très malsaine. Je déteste au plus haut point ces personnes sans scrupule.

      J'espère que Monsieur Brard consulte ce forum (il parait que oui). Alors j'en profite pour lui demander instamment de conserver et d'aménager le site existant. La partie haute ne doit pas être touchée : le muret et le jardin doivent être conservée. L'escalier qui rejoint la rue de la marine doit rester intact. La partie basse entre le jardinet et la rue de la marine peut être aménagée en terrasses successives qui seraient accessibles soit au travers de l'escalier en pierre, soit au travers d'autres escaliers entre niveaux.

      Qu'il casse tout si il veut, là où il y déjà les maisons sur la gauche de la photo et sur la gauche de l'escalier, qu'il aménage un passage à l'intérieur de sa galerie commerciale pour rejoindre facilement son espèce d'esplanade au bout au dessus de la rue de la marine et qu'il y place son ascenseur pour les personnes handicapés. Et de grâce, pas de palmiers.

      Mais qu'il arrête de croire qu'il a le droit de faire ce qu'il veut et n'importe quoi à Pornic comme son prédécesseur. Et je pense qu'il est quand même pas très malin de lancer un truc pareil quelques mois avant les élections.

      Qu'il suspende ce projet pour l'instant.

      Et que les autres candidats s'engage aussi un peu plus, bon sang ! Heureusement que des gens comme l'ADRP ont le courage de lancer des pétitions. Mais j'aurai préféré que les listes d'opposition se mouillent !

      Un Pornicais (comme un autre)


       Commentaire n° 4953
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/12/13 à 17:08 par Un pornicais de soixante ans
       Que voila une bonne idée.
      Demander au premier adjoint d une façon officielle d organiser un regerendum


       Commentaire n° 4665
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/12/13 à 15:01 par soyons raisonnables
       Ne pensez vous pas qu'on pourrait rentrer en résistance contre l'escalator ?

      Vous le savez, notre grand Charles s'est abstrait de certains votes pour faire ce qu'il croyait utile : loin de moi l'idée de faire des comparaisons anachroniques ou injurieuses mais doit on parce qu'il y a eu unanimité du conseil munucipal sur un projet se laisser faire 'comme des veaux' ?

      J'y reviens : qu'on communique aux pornicais de façon objective les avantages/inconvénients de cette initiative : combien de personnes vont elles prendre cet escalator ? combien utilisent le plan incliné qui débouche sur le quai entre Normandin et la Poste qui répond exactement à la question ? quel en serait vraiment le coût ? après reste le problème de l'esthétique et du charme du vieux Pornic ...Alors courage : un référendum populaire ?


       Commentaire n° 4662
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/12/13 à 14:56 par le grand Charles
       C'est drôle, le grand Charles je le vois bien à Londres, a Pornic j'aperçois plutôt un Charlot !

       Commentaire n° 4660
       
       
       
       
       
      Commentaire du 21/12/13 à 11:21 par Georges Quatre-Roues
       Pornic, Pornic outragé, Pornic brisé, Pornic martyrisé, Pornic palmiérisé, Pornic botaniqué, Pornic escalatorisé

      Mais Pornic libéré

      En Mars 2014

      Nous attendons avec impatience ton retour d'exil, Charles.


       Commentaire n° 4656
       
       
       
       
       
      Commentaire du 19/12/13 à 15:53 par TRALALERE
       Blogueurs de tous bords et de tous poils sur I-pornic....
      Faudrait p'têt pas oublier que 'PORNIC' est devenue une ville de villégiature.. Pour les personnes du 3° et 4° âge (dont les avis sont sans doute rares sur ce blog !)...la réalisation de ce grand escalier roulant sera avant tout un bienfait.


       Commentaire n° 4648
       
       
       
       
       
      Commentaire du 18/12/13 à 23:28 par coquelicot
       j'ai lu tous les commentaires et me suis bien amusée .Certains sont un peu
      rébarbatifs (mais intéressants),seuls me gênent les sigles trop frequemment
      utilisés et pour initiés .
      Oui Pornic perd son charme de petite station balnéaire ,on verse dans la
      mégalomanie .Un escalator !!!!!
      Moi ,ce qui 'm'interpelle' ,comme on dit maintenant ,c'est l'emplacement de la
      gendarmerie .Quel site bien choisi .D'un côté ,un supermarché ,de l'autre
      ,l'hôpital et le centre funéraire .Vraiment ,cela marque le respect de cette
      municipalité pour les gens modestes ,non ?Framboise a-t-elle fait de jolies
      photos sur cet ensemble ?


       Commentaire n° 4642
       
       
       
       
       
      Commentaire du 18/12/13 à 09:01 par phinaud
       demosthenes grand orateur mettait des cailloux dans sa bouche pour soigner son élocution
      Il faut parfois la garder fermer cela évite aussi d'ecrire n'importe quoi


       Commentaire n° 4641
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 19:10 par Demosthenes
       A Phinaud, qui porte bien mal son nom, qui nous fait un méchant complexe d'infériorité, qui nous fait le coup de l'arroseur arrosé en nous reprochant de nous retrancher derrière notre clavier et qui en fait bêtement autant.

      Et qui nous traite même de faiseux. Quel honneur !

      Souvenez-vous quel grand intellectuel acculé avait écrit la phrase suivante en 2008 : 'Il y a les diseux et les faiseux. Je m’inscris dans la deuxième catégorie, au profit de la ville et pour le bien de ses habitants.'

      J'avais été impressionné à l'époque par un si grand talent d'orateur que l'hypocrisie de la sentence n'avait même pas fait ciller. Le résultat sans aucun doute d'un très long exercice de l'art ou bien de l'auto-persuasion à toute épreuve ou encore un égo surdimensionné.

      Phinaud, vous êtes dans la droite lignée (ou engeance)... Non, seulement, vous portez le même début de prénom , mais vous utilisez les mêmes mots. (j'hésite un peu pour la seconde partie du pseudo Phinaud qui correspond à la fin d'un prénom, Arnaud par exemple)

      Cher Phinaud, nous faisons effectivement partie des faiseux. Notre liste existe bien et prend de l'ampleur un peu plus chaque jour. Elle se manifeste de nombreuses façons et ose faire prendre conscience du décalage entre la population de Pornic et la 'politique' autoritariste de quelques individus meneurs de l'équipe municipale.

      Car, n'essayez pas de nous leurrer, et ne vous leurrez pas vous-même, ce ne sont pas 33 conseillers qui ont donné leur approbation pour ce projet d'escalator disgracieux. Si je ne m'explique pas encore la position de l'opposition, c'est bien une pensée unique de la majorité qui a donné son accord par obligation et par manque de courage. Personne ne peut croire, et vous ne devriez pas croire, que tous les conseillers municipaux de la liste PB soient heureux de voir Pornic ainsi défiguré. Vous savez pourtant qu'il y a des fissures dans votre bastion, Phinaud. Il y a de la grogne dans votre équipe. Il y a eu des désistements. Il y en aura d'autres. Sans parler de ceux qui attendent impatiemment mars 2014 pour tirer leur révérence, moins courageusement. C'est une façade en apparence homogène qui se désagrège de l'intérieur....

      Cher Phinaud, arrêtez de nous prendre pour des idiots. Vous êtes désavoué. Vous ne pouvez pas croire que la grande majorité de la population pornicaise soit derrière vous. Même la jeunesse pornicaise, peu politisée et peu engagée en général, désapprouve ce que vous êtes en train de faire de Pornic.

      Que ce soit de façon anonyme ou pas, nous avons enfin des outils modernes et démocratiques pour que chaque pornicais puisse s'exprimer : i-pornic, page facebook, blog, mail... Vous ne pouvez plus regarder dans le passé et penser que c'était mieux quand la presse locale était contrôlée et censurée. Je pense que vous faites partie de ceux qui disent que la démocratie est en péril quand chaque citoyen est libre de s'exprimer par d'autres biais que l'appartenance à une liste électorale. Chacun sa conception de la démocratie, mais la votre me semble particulièrement autoritaire, déphasée et d'arrière garde. Mais surtout et évidemment particulièrement intéressée.


       Commentaire n° 4637
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 16:34 par Cyril de Pornic (mail:cyrildepornic@laposte.net)
       Bonjour j'ai créé une page facebook pour interpeller directement les candidats sur leurs pages respectives. vous la trouverez le lien plus bas ! mais hors de question que cette fois les questions passent à l'As ! Ils lisent le forum ici mais ne se risqueront pas à répondre !

      https://www.facebook.com/pages/Questions-aux-candidats-Elections-Municipales-de-Pornic/774535935893672


       Commentaire n° 4631
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 14:37 par soyons raisonnables
       Cher Monsieur, le pseudonyme semble être la règle sur ce site : il n'empêche pas la courtoisie et la sincérité ; tout le monde ne peut pas être sur le terrain politique, il y a d'autres bénévolats indispensables pour la bonne marche de notre société ; le problème en l'occurrence , c'est l'absence de concertation et le forte propension qu'ont les politiques à prendre leurs concitoyens pour des imbéciles ; l'élection d'une équipe municipale ne devrait pas contraindre à lui laisser faire n'importe quoi pendant la durée de son mandat mais il s'avère difficle de se faire entendre, cette initiative d'escaliers me semblant un bon exemple avec un vote unanime du conseil municipal contredisant l'avis d'une bonne partie de la population attachée au charme de sa ville ; s'ils ont fait une vraie évaluation des avantages et inconvénients, qu'ils la produisent : les pornicais doivent être capables de comprendre ! c'est cette absence d'information-concertation qui conduit les plus motivés à utiliser les moyens qui sont à leur disposition pour se faire entendre ; de mon point de vue, ce site peut y contribuer si l'on évite les excès de tous genres.

       Commentaire n° 4630
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 13:48 par Phinaud
       Vous avez raison Mais qu'attendez vous pour presenter une liste Vous savez la liste des faiseux des je sais tout La liste qui prend les 33 conseillers pour des demeurés mentaux bref la liste des intelligentias des homo sapiens une vraie liste qoui Alors !!!!!chiche on arrete de se planquer derriere son clavier bien a l'abri et on y va Debout les intellos la démocratie vous appartient

       Commentaire n° 4629
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 13:37 par Soyons raisonnables
       je pense que cela risque en effet d'avoir un effet inverse : quel intérêt d'aller tranquillement acheter son poisson chez Mr Baconnais ou ses chocolats cher Mr et Mme Normandin si l'environnement devient aussi peu poétique que dans la zone commerciale et qu'on se croit gare Saint Lazare ou dans le RER ? je sais : il y a le sourire de la poissonière mais cela suffira t'il ?

       Commentaire n° 4628
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 12:47 par Better, Faster, Stronger
       J'ai beau me creuser la tête, mais j'ai franchement de la difficulté à m'imaginer descendre un escalator dans le centre-ville historique de Pornic. C'est tellement incongru, insolite, déplacé, saugrenu, ridicule...

      Mais quelle mouche a pu piquer JMB, ce jour là ? Ne se rend t-il pas compte de la bêtise d'un tel concept à cet endroit de Pornic, là où il y avait un petit jardinet tranquille avec des bancs et des murs en pierre avant. C'est tellement décalé par rapport au cadre d'une petite ville comme la notre.

      C'est une génération de fainéants et d'obèses qu'il souhaite nous pondre là ?

      A la limite, qu'il installe cet escalator à l'intérieur de l'espèce de galerie commerciale qu'il a envie de mettre en place (pour se faire plaisir), pourquoi pas ? Mais, pas à l'extérieur, pas aussi ostensible ! C'est du grand délire. C'est une injure à l'esthétisme la plus basique.

      Je vois déjà le topo : me faire prendre en photo la tête bien haute et bien fière en haut du GEP, le Grand Escalator de Pornic avec en arrière-plan la chapelle de l'hôpital. Ouaaaaaah, quelle magnifique perspective. J'en salive à l'avance. Ah, le bel élément structurant indispensable pour Pornic. Le genre de gageure qui va même faire éclater de rire ou faire pester les touristes contre autant de défiguration de ce qui était autrefois un joli village. Il a des estivants fidèles à Pornic qui ne se reconnaissent plus ici, alors imaginez les Pornicais avec des idées farfelues comme celle-ci.

      Espérons que l'opposition se reprenne et réalise qu'elle ne défend pas l'âme de la ville en votant à l'unanimité pour le GEP. A mon avis, ils se font fait royalement endormir par la présentation du projet.

      Au fait, j'ai souvenir que PV avait simulé une parodie de consultation pour la Ria. Mais je constate que JMB ne s'embête même plus avec le principe : il impose aux pornicais sa vision du futur sans les consulter. Je crois qu'on est parti pour du pire qu'avant. Si, si, c'est possible !

      La moindre des choses aurait été de demander l'avis de la population sur ce projet débile. Il aurait pu au moins revoir sa copie.

      Ah, je crois qu'il est grand temps de changer les choses à Pornic.


       Commentaire n° 4627
       
       
       
       
       
      Commentaire du 16/12/13 à 11:52 par Soyons raisonnables
       Après quelques jours d'incréduluté : comment ne s'est t'il trouvé personne au conseil municipal pour se rendre compte et dire combien ce projet était contraire à un minimum de sauvagarde de l'esthétique et du charme de Pornic ??
      Où est l'avis de l'architacte des Bâtiments de France chargé de faire respecter cet esthétique ?
      Il faut donc d'urgence organiser une action de sensibilisation avant que le gâchis se fasse puisque nous ne pouvons pas compter sur le bon sens des élus pornicais .
      Tout le monde sait que ce sont les commerces des zones commerciales qui ont tué le petit commerce pornicais mais si l'on veut essayer de limiter ne serait qu'un peu la casse, réfléchissons : en quoi ces escaliers peuvent ils y contribuer ?
      Qui a mesuré la distance à parcourir entre l'actuel escalier doublé d'un plan en pente (pour landaux, caddies etc) qui part du bas de la rue du maréchal Foch et le quai si l'on fait le tour par la rue de la poste pour arriver sur le quai ?
      De deux choses l'une, où l'on est en voiture ou l'on est à pied garé quelque part et la petite centaine de mètres supplémentaires ne change rien.
      Nous devons donc obtenir que soient rendus publics le rapport de l'architecte des Bâtiments de France et l'étude pratique indiquant à quoi on peut estimer la fréquentation de cet escalier avec des arguments solides à l'appui.


       Commentaire n° 4626
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 22:47 par facebook
       Bou ! les vilains

       Commentaire n° 4618
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 22:44 par Framboise
       Merci Phinaud de rappeler à TOUT LE MONDE que le projet a été voté à L'UNANIMITE par les 33 conseillers ....
      CQFD


       Commentaire n° 4617
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 22:11 par Mes amis !
       LEF mon ami, de la critique pas de proposition(s) ? comme d'habitude cela me semble un peu simple(t)

       Commentaire n° 4615
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 17:54 par phinaud
       Beau projet de mise en valeur du centre ville compliqué par la topographie des lieux Un grand bravo aux 33 conseillers municipaux qui ont su au dela de leurs politiques opposées voter a l'UNANIMITE pour cet aménagement urbain qualitatif que viendra utilement compléter l'esplanade de la chapelle quand tout ceci sera terminé Qui se souvient de l'affreux grand mur qui bordait le parc de l'hopital des toilettes publiques devant l'ancienne perception de la rue ste anne etc et de la rue tartifume

      A vos souvenirs tout au moins pour ceux qui ont connu cette époque ou ne sévissait pas ce bel outil internet ou tout le monde désormais peut tout critiquer tout ecrire bien a l'abri et planqué incognito derriere son écran

      Il reste 100 jours avant le 30 mars Dépéchez vous pour aller vous inscrire et faire acte de candidature car avec les merveilleuses idées que vous développez il serait dommage que la collectivité se prive de votre intelligentia


       Commentaire n° 4614
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 16:14 par FIEL
       Suggestion ? Quelle suggestion ? Si j'ai bien compris, c'est déjà acté et engagé avec le promoteur. C'est scandaleux

       Commentaire n° 4613
       
       
       
       
       
      Commentaire du 13/12/13 à 15:09 par LEF
       @mes Amis!
      - Pour le Château au 12 ème pas le choix fallait mieux être pour......Neuf siècles plus tard on est dans la même logique, le seigneur des lieux décide seul.

      - Pour le Port de Plaisance, son implantation à la sortie de la ria est une erreur. Cà coûte cher de dévaser, le site actuel manque d'espace, c'est notoire qu'il est saturé surtout en période estivale. A l'époque le Portmain aurait du être privilégier. Plus d'espace, les activités nautiques à terre auraient pu se développer en harmonie avec le nouvel équipement.

      - Pour le golf, il y avait mieux à faire que de l'agrandir en pleine zone urbaine. En bordure de mer des terrains entre ste Marie et Préfailles pouvaient le recevoir. Ce type de parcours est recherché par les Anglo saxons. La partie ancienne aurait un joli parc d'agrément.

      - Pour la ria, il fallait faire quelque chose c'est vrai. Un grand parc, il en manque sur Pornic voir une plaine de jeux engazonnée et plantée d'arbres auraient suffit au bonheur des Pornicais surtout en terme de coût.Pourquoi ne pas construire le nouvel hôtel dans une zone réservée à cet effet.

      - Concernant le Casino, il est très bien à l'endroit actuel puisque le parking du Môle lui est dédié......payé par nos impôts et double peine payant.

      - Pour la Thalasso, dommage que le Camping de la source ait disparu.C'était sympa ce camping les pieds dans l'eau. C'est vrai que la clientèle d'un camping n'est pas la même que celle qui fréquente une thalasso. Un autre site aurait pu être trouvé.

      Ce qui est remis en cause ce n'est pas tant les idées, elles sont parfois bonnes tout au moins pas mauvaises, c'est la manière dont sont fait les choses et leur résultat in fine.

      Concernant la gendarmerie, il ne faut pas aller déposer plainte le dimanche, elle est fermée....


       Commentaire n° 4611
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 18:42 par Mes amis !
       Au XIIème siècle vous auriez été contre la construction du château (une verrue de pierres face à la grandeur de l’océan !)
      Contre au siècle dernier le nouveau port (cela ne sert à rien un port de plaisance !)Contre la l’installation du casino (c’est moche les lumières sur le bâtiment !)Contre la Thalasso (150 emplois pour quoi faire !) contre le golf 18 trous (c’est trop vert !)…..Aujourd’hui contre l’aménagement des quais (c’était mieux avant avec plein de voitures et un goudron noir !) contre la RIA (Il était tellement beau ce site avant avec la salle municipale classée monument historique !) contre un nouvel Hôtel (c’est vous qui payez ?)contre contre contre …..Et sinon vous êtes pour quoi à part 2 manèges dans la Ria et repeindre la route du port ?
      Quant aux fraudes, magouilles, triches….allez porter plainte, attention la gendarmerie a déménagé, encore un projet ou vous deviez être contre !


       Commentaire n° 4606
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 17:20 par Respublica
       Une dernière pour 'in vino veritas', sauf erreurs ou omissions, n'ayant pas manié
      un ' Gaffiot' depuis 40 ans.
      De CS pris d'un désir amoureux et ' fusionnel ' entre les 2 tours des municipales
      envers un JMB sceptique : 'Si non vis, in togam eam refero '
      Bon maintenant, on est sérieux ! Hein?


       Commentaire n° 4602
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 16:28 par In vino Veritas
       Comment ne pas imaginer, JMB trahissant PB sur l'autel d'un éventuel Hôtel de
      Ville d'entre deux tour(née)s, s'alliant avec CS et donc PB s'étouffant d'un ' Tu
      quoque mi fili?'.


       Commentaire n° 4600
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 16:19 par respublica
       Bravo zébulon pour vos références latines.
      Dans un esprit similaire s'agissant de JMB descendu dans l'arène et se tournant
      vers César PB:'Morituri te salutant'


       Commentaire n° 4598
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 16:19 par respublica
       Bravo zébulon pour vos références latines.
      Dans un esprit similaire s'agissant de JMB descendu dans l'arène et se tournant
      vers César PB:'Morituri te salutant'


       Commentaire n° 4599
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 15:02 par zebulon
       qui va payer l'entretien de cet escalator; la commune ou la copropiété ?
      a moins que ce ne soit un PPP ?
      ou alors Veolia ?
      au fait y avait ti pas une association de la defense du vieux pornic ?
      étonnant que ce genre de vente de terrain communal à l'arraché ne passe pas au conseil municipal.
      on s'attend à d'autres surprises avant la fin de la mandature ...
      si le pasino est signé, je serai bien surpris que les hoteliers soient eux aussi mis devant le fait accompli, bizarre leur abscence de réaction
      il reste aussi le jardin de gourmalon, face au chateau, tant qu'a faire il ne sert pas a grand chose ... ça passera comme une lettre a la poste, 7 etages, face au chateau, ça n'a pas de prix
      je comprends qu'après ça il n'ai pas trop l'envie de rester dans la fonction


      comme on dit chez nous, mais ça n'a rien a voir hein,
      take the money and run ! c'est çà prends l'oseille et tire toi

      VENI, VIDI, VICI
      UNA SALUS VICTIS NULLAM SPERARE SALUTEM


       Commentaire n° 4597
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 14:53 par Monsieur +
       Vous avez raison Chabadaba. Organisons une cérémonie pour remettre des médailles
      aux lanceurs d'alertes du coin.
      Lanceur d'alerte, c'est un métier à risques !
      Outre les bénéficiaires que vous citez, ajoutons Mr Cossé à la liste.Il l'aura
      bien mérité.


       Commentaire n° 4596
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 11:41 par chabadabada
       Séquence souvenirs. Il y a douze ans déjà !

      Bétonno. L’esprit maison du maire de Pornic

      On ne peut pas le taxer d’immobilisme. Son truc, c’est l’immobilier. Maire RPR
      de Pornic et nouveau commis aux affaires sociales au Département, Philippe
      Boënnec bétonne moins son image que le littoral.

      Bétonno. L’esprit maison du maire de Pornic
      En campagne électorale, le porte-à-porte est réputé porteur. Pour contrer
      l’adversaire, une nouvelle méthode est née à Pornic : tenir la jambe des
      tchatcheurs électoraux d’en face pour leur faire perdre leur temps. Au dernières
      municipales, la liste du maire sortant a ainsi débiné ses adversaires et
      conseillé aux Pornicais : «S’il viennent chez vous, discutez, retenez-les
      longtemps. Ils pourront ainsi faire moins de maisons». Question maison, le bon
      docteur Boënnec en connaît pourtant un rayon, bricolant un peu dans
      l’immobilier, donnant dans le béton à ses heures, étant administrateur
      d’Atlantic Littoral Promotion. Le même bon docteur est aussi administrateur,
      avec une partie des mêmes comparses, d’une autre société anonyme, l’Immobilière
      du Quai de Versailles, revendue par le Crédit Mutuel au Crédit Immobilier de
      Loire-Inférieure en 1995. Sûrement un accident.

      Société anonyme au capital de 12 millions de francs dépendant du Crédit
      immobilier, Atlantic Littoral Promotion réalise à Pornic, comme c’est curieux,
      les Terrasses du Green, un ensemble de 24 logements et 9 maisons avec vue
      imprenable sur le golf. Mais promis juré, Monsieur Boënnec n’en profite
      aucunement, a-t-il écrit à Lulu : «Il est exact que je suis membre d’Atlantic
      Littoral Promotion (organisme contribuant au financement de nombreux logements
      sociaux), mais on pourra vérifier qu’en raison d’un agenda chargé, je n’ai
      assisté à aucun conseil d’administration de cette société». Il devrait faire
      attention aux agendas chargés, le coup peut partir tout seul. On a vu tellement
      d’accidents. Quant aux «logements sociaux», à 11 000 F le mètre carré pour les
      Terrasses du Green, c’est un vision assez élargie du logement social.

      C'était ici : La Lettre à Lulu

      Rien n'a changé depuis

      Et un petit tour du côté du Pont du Clion.

      Lulu, Paule Lesage, Michelle Meyer Cochy, sont autant d'Edward Snowden de la
      côte de jade.


       Commentaire n° 4594
       
       
       
       
       
      Commentaire du 12/12/13 à 01:54 par Que les choses soient claires
       @Le ridicule ne tue pas ! pas encore ! Je suis tout à fait d'accord -ou
      presque- sur votre constat. Mais, me semble-t-il, vous perdez toute
      objectivité quand vous écrivez :'Charles Sibiril incarne ce renouveau.' Et vous
      adressant à JMB :'vous auriez pu aussi l'incarner en tant que Pornicais
      volontaire et encore jeune, mais vous ne faites pas les bons choix autour de
      vous. Vous auriez dû vous entendre avec Charles Sibiril au lieu de garder sur
      votre liste des gens indésirables.'
      Ce Monsieur,'CB' après avoir fait partie de l'opposition à Philippe
      Boënnec sous le précédent mandat, a fait alliance avec JMB au nom d'un chantage
      pour écarter la première adjointe et l'adjoint aux associations pour la
      mandature suivante (celle que nous subissons). Chantage ou deal, à vous de
      voir... Ce même Monsieur, certes désapprouvé, à de nombreuses reprises par ses
      colistiés, ses collègues adjoints et M. le Maire en personne, a attendu la
      défaite aux dernières législatives, au nom de pseudo-valeurs non partagées avec
      The Commander In Chief pour déserter le Phil's. Le renouveau pornicais ne pourra
      décemment (décemment
      voulant dire ne partageant pas avant ou après la défaite les VALEURS FN)être
      incarné
      par un Maire qui, aura fait partie de ce dernier mandat. Il n'est pas question
      ici de gauche ou de droite (mais quand même surtout de droite) mais de petits
      arrangements, de secrètes alliances et de bas règlements de comptes entre faux
      amis. Les palmiers, qu'ils soient sur la nouvelle Ria ou sur les nouveaux quais
      ne sont que les arbres qui cachent la forêt. Et que les choses soient
      claires, si un des deux candidats de droite était élu, j'attends avec impatience
      non pas son droit, mais son devoir d'inventaire...Le ridicule, paraît-il, ne tue
      pas!


       Commentaire n° 4591
       
       
       
       
       
      Commentaire du 11/12/13 à 19:04 par Julesdu444
       Quel horreur ces escalators !!!!!
      Vraiment à éviter..
      Pour le reste OK
      Pas pitié, ne souillons pas le panorama


       Commentaire n° 4590
       
       
       
       
       
      Commentaire du 11/12/13 à 14:34 par kiloutout
       Bonjour,

      je découvre ce forum très intéressant. En me promenant ce matin je suis passée à
      coté du bâtiment (horrible) en construction dans la rue du Marechal Foch.

      Je ne suis pas inquiète des projets de développement de la ville car il faut
      toujours des projets. Que ce bâtiment de la police soit démoli pour un projet ne
      me semble pas anormal puisque aujourd'hui il ne sert à rien et il est laid.

      Là ou je suis inquiète, en lisant le permis de construire de ce programme rue
      Foch, le promoteur est le même que celui cité dans le journal pour le programme de
      la police municipale. Je m'interroge sur les conditions de la vente de ses biens
      qui appartenaient tous les deux à la commune sans appel d'offre. Ce promoteur
      semble être notre briochier local qui commercialise tous ses biens dans une agence
      sur le vieux port. Je ne pose que des questions car je trouve que c'est étrange de
      toujours tout vendre au même personne. Si c'est bien lui, il ne faut pas oublier
      qu'il ne rend service à personne en fermant ses autres commerces dans la ville. et
      que c'est surtout un amateur dans la construction. enfin on verra bien.


       Commentaire n° 4586
       
       
       
       
       
      Commentaire du 11/12/13 à 12:56 par Respublica
       Pour ceux de nos concitoyens qui attendent la publication du programme
      de l'équipe sortante Brard-Boennec, inutile de s'impatienter!

      Ce programme figure déja dans les revues 'Pornic Magazine' et 'Communauté de
      communes de Pornic infos' ainsi que dans les ordres du jour des derniers
      Conseils Municipaux de Pornic.

      Le problème est que, insidieusement, le programme Brard- Boennec est médiatisé
      avec le fruit de nos impôts locaux, en contradiction aussi avec les règles
      encadrant les campagnes électorales!

      Une véritable course contre la montre est engagée par la majorité sortante pour
      valider à cent jours des municipales des tas de projets qui impactent
      sérieusement les finances communales.

      Ainsi attendons nous à entériner au prochain conseil la vente du terrain au
      profit du groupe Partouche avec ses aménagements périphériques pour ' sauver '
      le Casino en prétextant que la 9éme baisse consécutive des recettes aurait pour
      seule explication sa localisation actuelle sur le vieux port.

      Cette surabondance des validations 'bâclées' dans la précipitation des projets
      Brard-Boennec vont laisser de faibles marges de manœuvres financières aux autres
      prétendants à la gestion de la commune.
      Une façon aussi de tenter de fermer la porte à une alternance vers 'un nouvel
      équilibre à construire'
      , plus proche de l’intérêt général, incarnée par
      d'autres prétendants à l'exercice de la gestion municipale de Pornic.


       Commentaire n° 4585
       
       
       
       
       
      Commentaire du 11/12/13 à 12:03 par Daniel
       hé bé Framboise on dirait que vous ne faites pas l'unanimité sur ce sujet

       Commentaire n° 4583
       
       
       
       
       
      Commentaire du 11/12/13 à 11:45 par Le ridicule ne tue pas ! pas encore !
       Monsieur Brard et Boennec & CO

      Je crois que vous êtes complétement à côté de la plaque.

      Si on pouvait se poser des questions à propos du nombre et de l'impartialité des intervenants sur ipornic,je peux constater que la fronde va bien au delà de ce site.

      Voici ci-dessous un florilège de ce qu'on peut lire sur un autre media bien connu à Pornic. Et contrairement à ipornic, les gens ne s'y manifeste pas de façon anonyme. On y voir des gens bien connu à Pornic qui n'ont plus peur de manifester ouvertement leur désapprobation face à votre politque immobilière désordonnée, outrancière et très suspicieuse.

      On peut donc lire sur Pornic Geek à propos de l'article de Ouest France sur les fameux escalators :


      - Encore un espace végétalisé qui va disparaître (le petit square en face de la chapelle de l'hôpital qui permet que celle-ci est une vue intéressante aux abords, au niveau de l'escalier Paisnot). Avec tous ces nouveaux immeubles, le charme de Pornic s'efface petit à petit... C'est bien triste tout cela...

      - Ils sont grave a pornic! C'est une blague! C'est moche et ça va complètement défigurer la ville. Y'a pas moyen de faire opposition? Dieu nous a fait des jambes, c'est pour les utiliser! Ils devraient faire un petit ascenseur transparent pour les handicapés et personnes âgées mais pas plus! Imaginez si San Francisco avait des Escalators!

      - Des escalators très biens pour faciliter l'accès, mais pourquoi ces 2 nouveaux immeubles ? un beau parc pour enfants avec des jeux de plein-air (toboggan, tape-cul, tourniquet...) serait plus judicieux.

      - Stop au massacre...protégeons notre patrimoine et le charme de Pornic

      - Je trouve ça ridicule, ! Le conseil municipal devrait plutôt réfléchir à redynamiser le centre ville en créant des stationnements !!!! Une fois de plus on va voir s'élever des immeubles !!!

      - Encore du grand n'importe quoi ! Pffff :((

      - Oui c'est dément ce projet, folie des grandeurs mal placée. le pittoresque de la ville haute et basse et le coté village va disparaitre... En plus des escalators a ciel ouvert, je vous dit pas l'entretien et le coup de fonctionnement. Ils seront toujours en panne... Non non il faut empêcher ça...

      - Comme dit Florence il y a d'autre solutions plus esthétiques et plus discrètes pour faciliter l'accès a la ville haute aux personnes qui ont du mal a se déplacer. Il y a nombre de lieux de patrimoine ou on a réussi cela sans rien défigurer. Je citerai comme exemples beaucoup de lieux de culte, églises, basiliques en haut de pics, très visités par des personnes d'un certain âge et handicapées et on ne serai pas permis de défigurer de hauts lieux de visite. Mon passé d'architecte et d'urbaniste se révolte que l'on ose encore proposer des projets de cette sorte.

      - Ce ne sont pas deux Escalators qui vont attirer les gens dans le centre ville .....

      - Coté fonctionnel ok, encore que les deux pentes du château et de la rue Foch ne sont pas si éloignées. Coté esthétique et incrustation dans le paysage, drôle d'idée ...

      - C'est beau la vieillesse

      - Pornic encore défigurée. ..

      - Bientôt un rocher 'd'immeubles'... Il en sera fini de l'authenticité des lieux que les gens apprécient tant !

      - Parfait pour mes genoux

      - Mais on n'est pas le 1er avril!

      - L idée est intéressant mais reste a voir finie

      - Et bien ils nous restera quand même quelques escaliers,faut esperer,tout les pornicais n'ont pas atteints le 4e âge,que je sâche...



      Cette fronde est nouvelle à Pornic. Merci Facebook. Le web se démocratise, à l'inverse de la mairie de Pornic.

      Monsieur Brard, devant autant de réactions négatives, si vous ne comprenez pas que les pornicais sont contre ce projet , c'est que vous n'êtes pas digne de les représenter et de devenir Maire de Pornic.


      Monsieur Brard, vous êtes dans une logique destructrice et négative. Vous refusez d'accepter que ce que vous voulez faire de Pornic est une erreur et un échec.

      Vous n'avez pas su interpréter la colère de nombreux pornicais quand vous avez imposé vos vues personnelles et par certains aspects ridicules sur les quais. Vous ne tenez même pas compte de vos erreurs pour des points de détails flagrants : le fameux bitume jaune sur la chaussée que les Sanmaritains ont décrié, que vous avez persistez à mettre sur les quais malgré les critiques, que les Pornicais ont décrié à leur tour, et que vous allez persister à mettre dans le bourg du Clion, et que les Clionnais vont à leur tour décrier (un conseil : n'en mettez surtout pas rue Sainte Victoire car vous allez perdre aussi un de vos plus grands supporter. Enfin, supporter n'est pas le mot, je dirais davantage, le plus intéressé à la victoire en Mars). Sans parler des palmiers que la grand majorité des Pornicais trouvent ridicules et que vous persistez à poser à la va-vite au moindre nouvel aménagement.

      Vous avez encore moins su analyser l'énorme échec du ridicule jardinet botanique de la ria dont tout le monde sait que ce n'est qu'un tremplin pour un projet immobilier d'envergure (casino, résidences, hotel,...).

      Ce ne sont pas là, Monsieur Brard, des projets pour les pornicais que vous montez, mais des projets pour des investisseurs, des promoteurs, des initiés, ... Vous êtes dans une logique prétentieuse et péremptoire de grande ville. Vous côtoyez trop souvent des patrons de grandes entreprises, des élus, des haut-fonctionaires . Vous avez perdu le sens des choses simples et vous vous imaginez que tout doit être fait selon des règles établies par un establishment. Vous vous pensez au dessus de la mêlée. Vous sacrifiez Pornic au monde du business.

      Vous perdez de vue votre ambition originale. Vous vous focalisez sur des projets que vous pensez être d'avenir. Il n'y a aucun talent artistique, aucun sens de l'imagination, aucune vision esthétique, dans les projets des quais, de la ria et maintenant de cet escalator ridicule. Tout est lisse, aseptisé et finit par réduire à néant l'aspect historique et charmant d'un vieux port de pêche breton. Le môle a été sacrifié, les quais ont été sacrifiés, la ria a été sacrifié. Voulez-vous aussi sacrifiez la ville haute au dieu Immobilier ? Quel est votre intérêt dans ces opérations ? (je n'ose pas encore imaginer qu'ils soient les mêmes que celui de votre prédécesseur, mais je commence à en douter).

      Monsieur Brard, ce n'est pas en montant des immeubles partout et en détruisant les derniers espaces verts et de clarté que Pornic profitera de votre éventuel mandat. Votre frénésie de construction et de transformation de Pornic est louable, mais vous faites vraiment n'importe quoi !

      Pornic a besoin de respirer, d'être ouverte, d'être lumineuse, d'être verte, d'avoir des espaces de rencontre à taille humaine, de retrouver ses racines, de garder son authenticité et son charme.


      Monsieur Brard, vous êtes en train de perdre la confiance des pornicais car vous persistez à suivre la même philosophie autoritaire, affairiste et m'as-tu-vu de votre prédécesseur. Il y a un ras le bol qui monte à Pornic et vous n'en tenez pas compte. Tant pis pour vous. Vous courez à votre échec si vous ne faites pas marche arrière et ne sortez pas du carcan Boennec car on sent bien que vous vous y enfermez et qu'il a laissé des traces indélébiles dans votre ambition initiale et idnépendante pour Pornic. Mais peut-être n'avez vous pas le choix ?

      Un retour au source ne vous ferait pourtant pas de mal si vous vous sentez toujours avoir l'âme pornicaise. Repensez votre façon de voir les choses. Repartez à zéro. Sortez de votre rôle de faire valoir pour le maire actuel. Comprenez que ce n'est pas une continuité que nous voulons, mais un renouveau. Charles Sibiril incarne ce renouveau. Vous auriez pu aussi l'incarner en tant que Pornicais volontaire et encore jeune, mais vous ne faites pas les bons choix autour de vous. Vous auriez dû vous entendre avec Charles Sibiril au lieu de garder sur votre liste des gens indésirables.


       Commentaire n° 4582
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 21:39 par Ridicule
       C'est à la mode !

      Les projets de téléphérique urbain fleurissent en France

      Et pourquoi pas un téléphérique allant des hauteurs de l'église Saint Gilles à la Chapelle de Gourmalon avec un arrêt en vallée sur le môle. Une espèce de Vanoise Express des Mers.

      Et un tramway entre le centre-ville et la zone de l'Europe.

      Et un hypercentre commercial, parking de Verdun, avec un parking souterrain sur 5 niveaux

      Ne me dites pas, Monsieur Brard, que vous n'y avez pas pensé.


      Allez ! Un peu de sérieux, maintenant.

      Des escalators ?

      Qu'est ce que c'est moche !


      Des escalators à l'extérieur ?

      Qu'est ce que c'est saugrenu !


      L'idée d'une ouverture entre haut et bas est bonne, mais les moyens pour y parvenir prouvent encore la frénésie immobilière du couple Brard-Boënnec et leur absence totale de bon sens social et écologique, et tout simplement, le manque de respect de leurs concitoyens pornicais.


      Ma suggestion : un bel escalier en pierre traversant horizontalement et verticalement un large jardin simplement fleuri et arboré sur plusieurs niveaux avec bancs et tables pour se rencontrer, pour pique-niquer, pour grignoter, pour jouer aux cartes, quelques beaux points de vue sur le vieux port, une petite place avec un kiosque pour musiciens et autres artistes, quelques jeux pour enfants, un piste de boules, de vrais arbres avec ombrage, quelques marchands ambulants sur le parcours en saison pour créer un vrai lien entre les deux parties de Pornic. Le lieu de rencontre qu'on attendait tous dans la ria...


      Mais je comprends en lisant cet article que les promoteurs sont déjà choisis, que le projet est déjà monté depuis longtemps, que l'annonce faite n'est pas une proposition mais une déclaration, que tout s'est fait fait encore une fois en coulisses. On peut déjà supposer que certains initiés seront les futurs propriétaires des logements ou des fonds de commerce.

      On se retrouve donc dans la même stratégie que pour la ria : abuser l'électeur en faisant croire à du beau, mais en fait, il s'agit de faire passer en douce des projets immobiliers.

      Je m'interroge : il est quand même fou que tous les projets menés par les B&B soient systématiquement autant décriés depuis quelques années par les pornicais. Ce n'est pas qu'une question d'opposition systématique comme certains essaient de le faire croire. Mais c'est bien parce qu'il y existe un problème de fond.


      Une seule ombre au tableau pour ce projet : Mars 2014 approche au galop !

      Jean-Michel Brard aura t-il le temps de le faire passer au forceps comme vient de le faire Philippe Boennec avec l'hôtel 4 étoiles de la Ria.


       Commentaire n° 4580
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 20:37 par Dedelamagouille
       Un funiculaire ca serait la classe...mieux qu un escalator parisien...
      Mdr la j avoue c est du grand art....


       Commentaire n° 4579
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 16:33 par Stupides vaches à lait
       Le Tour de France de la bêtise commence à Pornic.

      - étape 1 : les nouveaux quais et l'entretien pharaonique de son bitume et de ses palmiers

      - étape 2 : la nouvelle ria et l'entretien faramineux de son jardin et de ses algues.

      - étape 3 : la liaison ville haute-ville basse et l'entretien farfelu de ses escalators et ascenseurs.

      Où comment vouloir se faire plaisir tout seul dans son petit coin, loin, très loin, des préoccupations des envies du pornicais.

      Payez, mesdames, messieurs. J'en fais mon affaire

      Ralez, mesdames, messieurs. Je n'en ai rien à faire.


       Commentaire n° 4578
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 16:11 par Soyons raisonnables
       je ne doute pas que, pour certaines personnes âgées ou mères de famille très nombreuses, il soit fatigant de faire le tour mais vraiment est ce qu'il ne se trouvera personne pour empêcher que cette petite ville de Pornic et son petit port perde définitivement tout leur charme ? Si l'on veut gagner du temps et de la fatique, il n'y à qu'à aller dans la 'zone commerciale' : c'est laid, moderne, urbain, efficace sans doute et cafardeux à souhait ; si l'on veut se promener et faire ses courses dans une petite station balnéaire, alors de grâce : pas d'escalier roulant qui, effectivement, sera souvent en panne et enlèvera définitivement toute poésie et tout dépaysement à cette partie de Pornic qu'on aura définitivement gâchée.

       Commentaire n° 4576
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 13:16 par contribuable
       Beaucoup de Pornicais seront d'accord avec le principe d'une liaison ville haute
      et ville basse.
      Mais la valeur d'un projet comme celui ci passe par la façon dont a été réalisé
      le montage financier et juridique en particulier en préservant au maximum les
      intérêts du contribuable local.
      Il se dit que tout est réalisé avec des investisseurs privés à des conditions
      très avantageuses sauf que les escalators, les ascenseurs resterons propriété de
      la commune. Autrement dit 'les emmerdements' sont pour les contribuables.Je
      n'ose pas chiffrer le coût exact de la maintenance de de ce type d'équipement
      aérien.
      Chacun sait que des escalators aériens(même haut de gamme !) sont régulièrement
      en panne,en maintenance,en instance d'attente de pièces de remplacement. Voir
      par ex Le Ruban Bleu à St Nazaire ou les escalators de la Médiathèque Nantaise
      qui sont pourtant protégés de la pluie.Alors à Pornic sans protections et en
      milieu marin...
      Je n'ose pas non plus imaginer la valeur de remplacement de tels équipements du
      fait de leur vétusté ! Sans doute plusieurs centaines de milliers d'euros.
      Qui va assurer la surveillance du matériel , sa maintenance . Une nouvelle
      délégation de service public en perspective? Qui paiera le service rendu par
      délégataire sinon le contribuable puisque je suppose que l'utilisation sera
      gratuite.
      'Génial !' pour Framboise.Avant de se prononcer voyons si le diable ne se cache
      pas dans les détails!


       Commentaire n° 4573
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 12:08 par soyons moderne
       Pourquoi pas un téléphérique ? comme on en voit pousser un peu partout ...
      quand il s'agit de dépenser des sous, on peut aider M. Brard à avoir des idée :

      Dans le port : un méga Spa avec verrière et lunette astronomique. : profiter des étoiles les pieds dans l'eau.

      Une piste de ski partant du Clocher et se terminant dans le port. (Pour la sécurité, il suffit d'inventer les skis à palmes )

      organiser un lâcher de gazelles dans la Ria le lundi, et un lâcher de tigre le dimanche soir, pour retenir les touristes. (avec vente de casques coloniaux et shorts assortis)


       Commentaire n° 4572
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 12:03 par Pornicais
       Cette opération sent le marketing électoral à fond. JMB essaie de nous imposer sa vision du futur Pornic dans la même lignée que son maitre à penser et avec la même méthodologie autoritaire. Mais JMB se trompe de cible en s'adressant uniquement aux crédules et aux perpétuels ébahis hébétés de la cour de boennec qui crient au génie dès que poussent un peu plus de béton et de palmiers à Pornic.

      Et l'augmentation du pouvoir d'achat des contribuables pornicais, c'est pour quand ? Dans Le Figaro, on apprend que la fiscalité locale est la principale préoccupation des contribuables français. 55% ont l'intention d'aller voter. 51% se détermineront en fonction des engagements des candidats en matière d'impôts locaux. JMB va droit dans le mur en continuant la politique dépensière de boennec.

      Quand un mois de votre salaire part dans les impôts locaux, vous ne regardez pas si c'est la part départementale, régionale, locale ou une magouille intercommunautaire qui vous coute un bras. C'est le maire de votre ville qui en est responsable, un point c'est tout.

      J'avais décidé de ne plus voter la politique démente de boennec. Et si JMB persiste à faire comme lui, je ne voterai pas pour lui aussi. Si un candidat promet et agit pour réduire l'imposition locale, je ferai comme beaucoup de français en temps de crise. Si un candidat propose la construction de choses utiles pour les pornicais en lieu et place du bling bling touristique proposé depuis des années, je voterai pour lui.


       Commentaire n° 4571
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 11:29 par Oui, Mais !
       Joli projet en apparence. La suppression de l'ancien local des pompiers n'est pas inutile car ce n'est pas très beau.
      Mais il ne faudra pas remplacer une verrue par une autre verrue. La photo montre une bonne aération et visibilité entre le haut et le bas. C'est ce qui manque un peu entre les deux parties. Mais je vois aussi que les batiments prévus en haut et en bas vont faire au moins 4 niveaux, ce qui va nuire à l'esthétisme générale et à la clarté de l'ensemble. Quand on voit ce qu'est devenu maintenant la rue Général de Gaulle pendant l'ère Boennec, elle est devenue sordide à cause des immeubles construits : plus de soleil, plus de verdure, plus de petits jardins, plus de maison typiques, de grandes façades verticales bétonnées sans charme longeant les trottoirs. C'est d'autant plus regrettable que cette rue constitue l'entrée principale de la ville et en donne un très mauvais premier aperçu. Doit-on reproduire le même gâchis Rue Foch et Rue de la Marine ? des rues sombres, tristes, sans charme ! On devrait voter une loi pour interdire la construction de batiments de plus de deux à trois niveaux dans des sites protégés comme devrait l'être le Vieux Pornic, sinon on défigure l'âme historique de la ville.


       Commentaire n° 4570
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 11:20 par Pornic
       On vous a bien formaté pour faire de l'opposition et du Niet Niet systématique, mais là, ça devient lourdingue et peu flatteur pour ceux que vous représentez Monsieur Jemopposeatout Jecritiquetout joccupeleterrainparcejairiendautreafaire

       Commentaire n° 4569
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 10:07 par Pornic en famille ?
       18 places de stationnement pour 500 m2 de surface commerciales et 9 logements
      ????????.


       Commentaire n° 4568
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 10:05 par Pornic en famille ?
       18 places de stationnement pour 500 m2 de surface commerciales ????????

       Commentaire n° 4567
       
       
       
       
       
      Commentaire du 10/12/13 à 10:04 par Pornic en famille ?
       Une poussette dans un escalator ??????????????

       Commentaire n° 4566
       
       
       
       
       
      Commentaire du 09/12/13 à 21:52 par Electoraliste
       Nul n'aura été dupe lors de cette séance de conseil municipal, ce beau projet de liaison entre la ville haute et la ville basse (9 logements, 500 M² de surfaces commerciales 2 escalators et ascenseurs) aurait du être présenté comme à l'habitude par le 9ème adjoint (chargé de l'urbanisme, du développement économique, et du tourisme). Devinez à qui a été dévolu cette immense privilège ? Au candidat Brard ... bien évidemment.

       Commentaire n° 4564
       
       
       
       
       
      Commentaire du 09/12/13 à 21:24 par Pornic en famille
       Bonne initiative, enfin la ville haute et le port seront reliés, pratique avec des enfants et poussette !!!

       Commentaire n° 4563
       
       
       
       
       
      Commentaire du 09/12/13 à 20:15 par Framboise
       Génial !!!!

       Commentaire n° 4562
       
       
       
       
       

        Saisir un nouveau commentaire
        remonter en haut de page pour voir le sujet d'actualité

        Donner votre avis sur le sujet d'actualité :

        Votre nom / pseudo (obligatoire) :

        Votre mail (facultatif, sera visible) :

        Votre Message :

                


        Conseils et astuces de saisie :

          Délimitez votre texte avec les 'balises' suivantes pour :
          - afficher du texte en 'gras' : [b] texte en gras [/b]
          - afficher du texte en 'italique' : [i] texte en italique [/i]
          - insérer un lien : [url=votre lien commençant par http://...] votre texte [/url]
              exemple : [url=http://www.google.fr] un lien vers google.fr [/url] )
          - modifier la taille du texte: [size=1] texte en petite taille [/size]
              (la taille pouvant évoluer de 1-petit à 5-très grand, 2 étant la valeur par défaut)
          - afficher du texte en 'rouge' : [color=rouge] texte en rouge [/color]
              (autres couleurs dispo : vert, bleu, vertclair, cyan, orange, gris, grisclair)
          Les combinaisons sont possibles :
              exemple : [color=rouge][i][size=1] texte en rouge,en italique et en petite taille [/size][/i][/color]


        Réglement

          Seront supprimés les commentaires :
          - n'ayant aucun rapport avec le sujet d'actualité
          - injurieux et portant atteinte à la vie privée des personnes
          - contraire à la morale



       
      Plus d'infos et de commentaires dans le dossier « Pornic Municipales 2014 »
       
       
       
       
       
       

      Notre partenaire :  Espace & Vie Pornic  (cliquez sur le bandeau)
       


        ACCUEIL   ACTUALITES   AGENDA   INTERVIEW   PHOTOS   VIDEOS   REFERENCEMENT   Espace Publicitaire   i-pornic.com   

      Cette page a été vue 32257 fois   (2017-10-18 19:37:21   -  9 / 99 / 15216)    + de stats.